Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Quand les associations s’immiscent dans les élections présidentielles

Quand les associations s’immiscent dans les élections présidentielles
À l’approche des élections présidentielles qui auront lieu du 23 avril au 7 mai 2017 (premier et second tours), les associations et autres partenaires sociaux s’activent pour faire parvenir aux candidats leurs idées. Parmi celles-ci, des thèmes divers et variés en lien avec la philanthropie, la solidarité. Nous avons concocté un top 10 de ces propositions pour vous.


Pour la protection de l’environnement

Onze organisations de la protection de l’environnement, de l’énergie et de l’économie sociale et solidaire (dont WWF, enercoop etc.) ont soumis le 5 avril leurs propositions pour renforcer la participation des citoyens et des collectivités au développement des énergies renouvelables et à la transition énergétique. L’objectif d’atteindre 15 % des énergies renouvelables entre les mains des citoyens et collectivités à l'horizon 2030 a été approuvé par l’ensemble des représentants des candidats à la présidentielle. Existent aussi la volonté d’adapter le cadre réglementaire aux enjeux de l’énergie citoyenne et celle de mettre en place l’écosystème nécessaire.

 

Biocoop lance un programme nommé « Pour une France des héros ordinaires » dans lequel les citoyens, conscients de l’urgence d’une révolution écologique, dressent au futur président de la République une liste de 15 propositions. Afin d’être plus proches des décisions qui sont prises par le gouvernement, les « héros ordinaires » proposent entre autres : une baisse de la TVA sur les produits bio, un développement de l’économie circulaire, une interdiction totale des pesticides et engrais.

 

Pour l’aide aux personnes âgées, handicapées, à la santé

Le 2 avril 2017, Cap Retraite, s'est intéressé au thème de l'hôpital face au vieillissement de la population. L’association lance le défi de la réinvention de l’hôpital, soit la création de 102 000 places en hospitalisation et 61 000 lits en convalescence supplémentaires, 250 000 à 360 000 fonctionnaires hospitaliers dédiés au grand-âge et trouver une solution pour les déserts médicaux.

 

L’association SOS Autisme France fait une liste de 10 propositions « simples et concrètes » aux candidats à l’élection présidentielle, pour améliorer le quotidien des enfants et des adultes autistes. Parmi celles-ci, le remboursement à 100% de la prise en charge des malades qui coûte cher aux familles (entre 2000 et 3000 euros par mois). Il y a aussi la création d’un label autisme qui récompense les entreprises favorisant l’accueil et l’emploi des personnes autistes. Ou encore, la création d’un fonds spécial pour des unités de recherche dotées d’équipes pluridisciplinaires et internationales.

Pour la promotion des droits des femmes

Le 24 mars 2017 a eu lieu le Grand Débat de la Fondation des Femmes, une soirée pour redonner de l’importance aux droits des femmes et à la question de l’égalité femmes-hommes dans l’élection présidentielle. La fondation (soutenue par Laura Flessel, Augustin Trapenard, Sophia Aram et Roselyne Bachelot) récolte des fonds auprès des entreprises, du grand public etc. qui sont redistribués aux associations de terrain. Les candidats s’engagent d’ores et déjà à la création d’un ministère dédié, l’inscription dans la constitution du droit à l’IVG, la mise en place d’un CHRS spécialisé pour les jeunes femmes victimes de violences par département etc.

Pour ceux qui sont dans le besoin

La fondation Abbé Pierre rappelle, elle, que le sort des personnes sans-abri est toujours et malheureusement d’actualité. 2 000 personnes meurent chaque année dans la rue. La fondation adresse aux candidats à l’élection présidentielle un programme de six mesures nommé « Sans domicile : objectif zéro ». Elle a été rejointe par le samusocial de Paris qui souhaite la création de 10 000 places supplémentaires d’hébergement dans sa dynamique.

 

Un débat, animé par la journaliste Audrey Pulvar, a été organisé le 24 mars 2017 par les ONG Action contre la Faim, Action Santé Mondiale, CARE France, ONE, avec le soutien de Coordination SUD. En 2015, la France s’est engagée à atteindre les Objectifs de développement durable d’ici à 2030. Il s’agit de la première fois que les candidats se positionnent lors de la campagne présidentielle. Les ONG appellent les candidats à respecter leurs engagements.

 

Le Mouvement Associatif a préparé une liste de 12 propositions à l’intention des candidats à l’élection présidentielle, afin que soit donnée toute sa part au fait associatif en France. L’association revendique de l’engagement, de la participation et une économie qui a du sens. Parmi ses propositions il y a la demande d’un réel engagement de lutte contre l’atteinte à la liberté d’expression, donner une meilleure visibilité au secteur associatif, faire des nouveaux indicateurs de richesse la référence des politiques publiques.

Pour la culture

L’association « Sites et Monuments » (SPPEF) s’adresse aux candidats à l’élection présidentielle concernant l’absence de mesures imaginées pour la conservation du patrimoine national. Elle a ainsi formulé à leur égard une série de 12 propositions sur ce thème, avec pour idée, par exemple, d’allier conservation du patrimoine à écologie, d’inciter la société civile à investir dans le celui-ci etc.

 

Le 5 avril 2017, Edouard Perrin, journaliste et président d’Informer n’est pas un délit, organise une journée de mobilisation pour la liberté de l’information. Il s’agit de sensibiliser les citoyens aux dangers qui menacent cette dernière, tout en ayant dans le viseur les prochaines élections présidentielles et les candidats qui s’y présentent. Edouard Perrin demande au futur président de prendre des engagements fermes pour la protection de cette liberté, de lutter contre la concentration des médias, de créer un délit de trafic d’influences etc.

Plusieurs associations, ayant des objectifs similaires, se sont entendues pour réaliser un appel commun, afin de susciter plus d’intérêt de la part des candidats. Ces derniers n’évoquent en effet que peu les thèmes qui ont été abordés dans cet article. Vous pouvez consulter les propositions de certaines associations dans les liens qui suivent.

Adie : http://www.adie.org/sites/default/files/Adie_2012_Livre_Blanc_Creation_Entreprise.pdf

Admical : https://www.avenir-mecenat.fr/

APF : https://www.apf.asso.fr/sites/default/files/propositions_apf_2017-2022_vf.pdf?token=NllUTpZ4

Appel des Solidarités : https://www.appel-des-solidarites.fr/

Biocoop : http://www.biocoop2017.fr/le-programme

Cap retraite : https://www.capretraite.fr/wp-content/uploads/2017/03/etude-2017-web.pdf

CFF : file:///C:/Users/Julien%20SCARAZZINI/Downloads/CFF_LIVRE%20BLANC%202017_VERSION%20DEFINITIVE.pdf

Fondation Nicolas Hulot : http://www.fondation-nicolas-hulot.org/sites/default/files/presse/dp-present-23mars2017.pdf

Jeunesse au plein air : http://www.jpa.asso.fr/notre-vision-lavenir-des-colos-et-des-centres-de-loisirs/

Labo ESS : http://membres.snc.asso.fr/images/stories/actu/SNC-Manifeste-Emploi-et-travail.pdf

Médecins du monde : http://printemps-solidaire.fr/bundles/solidarite/pdf/Appel-Printemps-Solidaire.pdf

Mouvement Associatif : http://lemouvementassociatif.org/wp-content/uploads/2017/04/une_ambition_pour_demain_PropositionsLMA.pdf

Prévention routière : https://www.preventionroutiere.asso.fr/wp-content/uploads/2017/03/APR-ElectionPresidentielle2017.pdf

Reporters sans frontières : https://rsf.org/fr/chers-candidats-en-france-aussi-la-liberte-de-linformation-doit-etre-defendue

Solidarité 2017 : http://solidarite2017.org/nos-15-propositions-pour-une-france-solidaire-dans-le-monde-en-2017

SOS Autisme : https://www.youtube.com/watch?time_continue=217&v=rDz2itIYZLM

 

, , , , ,