Aller au contenu principal
Par Solidarité des producteurs agricoles et des filières alimentaires - Publié le 8 juin 2020 - 10:30 - Mise à jour le 8 juin 2020 - 10:30
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Achats solidaires au profit de l'aide alimentaire

SOLAAL a prêté main forte aux collectivités mais aussi à une entreprise, GRDF, qui ont acheté des produits agricoles pour les distribuer ensuite aux associations d‘aide alimentaire. 

SOLAAL a prêté main forte aux collectivités mais aussi à une entreprise, GRDF, qui ont acheté des produits agricoles pour les distribuer ensuite aux associations d‘aide alimentaire. 

Cette démarche permet de répondre à un double enjeu : rémunérer les producteurs qui ont perdu leurs débouchés en restauration hors-foyer, à la suite de la crise COVID-19, d’une part ; répondre aux besoins croissants des associations d’aide alimentaire, dont la fréquentation a globalement augmenté de 20 % par rapport à la même période l’an dernier, d’autre part. 

Ainsi en Pays-de-la-Loire, le relais SOLAAL contribue au volet aide alimentaire du Fonds « Pays de la Loire Urgence Précarité », doté d’un montant global d’un million d’euros, en coordonnant les achats de denrées alimentaires pour ensuite les redistribuer sous forme de dons aux 20 antennes locales des associations choisies par le Conseil régional (Banques Alimentaires, Croix-Rouge française, Restos du Cœur et Secours populaire français). Depuis fin avril et en un mois, ce sont déjà plus de 170 tonnes de produits alimentaires (fruits, légumes, pâtes, farine, huile, plats préparés…) qui ont été distribuées aux associations. 

En Normandie, c’est Jean-Michel Hamel, responsable du relais et secrétaire général de SOLAAL, qui a aidé le Conseil départemental à recenser des agriculteurs en difficulté et à distribuer ensuite les produits (pommes de terre, carottes, navets, poireaux) selon une fréquence de 3 tonnes de produits par mois à destination des Banques Alimentaires, association bénéficiaire retenue par le Conseil départemental. 

Autre exemple, GRDF, partenaire historique des Banques alimentaires, a souhaité soutenir la filière des fromages d’appellation d’origine protégée (AOP) en achetant près de 2 tonnes de fromages AOP qui ont ensuite été distribués, via les Banques alimentaires, à de nombreuses associations dans trois régions françaises. 

Il est certain que face à l’ampleur de la montée de la précarité alimentaire, qui concerne de plus en plus de familles monoparentales et de jeunes adultes, ces initiatives viennent compléter les dons, exceptionnellement importants des agriculteurs en cette période. 

 

Crédit photos : Comité interprofessionnel des fromages (CIF)

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer