Aller au contenu principal
Par Eudonet - Publié le 16 décembre 2019 - 14:21 - Mise à jour le 16 décembre 2019 - 14:50
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Association, fondation : 8 astuces pour une campagne emailing réussie

À une époque où les réseaux sociaux accélèrent les interactions et où l’accès à l’information est largement facilité, les emailings restent le meilleur outil de communication digital en mode « push ». Voici 8 conseils à connaître absolument pour réussir vos campagnes d’emailing auprès de vos donateurs.

Association, fondation 8 astuces pour une campagne emailing réussie par Eudonet

Que ce soit dans une logique de visibilité, de réputation, d’information ou de récolte de dons, il est aujourd’hui plus aisé et plus économique de passer par des outils digitaux pour toucher des publics ciblés. En tant que fondation, ONG ou association caritative, vous avez de nombreuses occasions de vous adresser par email à vos publics : campagnes de visibilité pour faire connaître le combat que vous menez, invitations à vos galas de charité, parrainages, remerciements, newsletters d’actualité de votre secteur, sollicitations de vos grands donateurs ou de mécènes, campagnes de collectes de dons… 

Dans tous les cas, votre objectif est de maximiser la réussite de ces campagnes. Il est nécessaire de faire en sorte que l’email soit ouvert, lu et qu’il y ait une interaction avec votre cible : inscription, promesse de don, partage de l’information, enregistrement sur les communautés de réseaux sociaux… Afin de vous aider, nous vous proposons de trouver ici quelques astuces pour optimiser vos campagnes, ne pas atterrir dans les courriers indésirables et vous assurer un taux d’ouverture plus important.

Conseil #1 : les bonnes adresses

De façon générale, faites le maximum pour soigner la qualité de votre base de données. Une adresse d’envoi doit être reconnaissable par les boîtes de réception. Proscrivez les adresses du type « contact@... », « 123…@... » ou encore « noreply@... ».

Conseil #2 : de beaux objets

Le titre de votre email est décisif dans l’ouverture d’un emailing. Il doit être concis (50 caractères maximum) et accrocheur. Il doit éviter les p.o.i.n.t.s, les e s p a c e s, les car@c+èr€s $péc!aµ* ou les MOTS EN MAJUSCULES. N’hésitez pas à susciter l’intérêt sans être nécessairement factuel ou totalement explicite, utilisez les mots-clés des enjeux de votre cible et usez de mots forts pour faire réagir.

Conseil #3 : être de bonne composition

Le ratio texte/image est d’une importance cruciale. Il faut un savant mélange des deux, car une image seule – même avec un texte incrusté dedans – pourra être considérée comme un spam.

Conseil #4 : avoir du « répondant »

Avec 60 % des emails ouverts sur mobile, créer un emailing « responsive », qui s’adapte à tous les appareils et messageries est essentiel pour en maximiser la lecture. Si l’email ouvert sur smartphone n’est pas lisible immédiatement, il sera oublié et sa réouverture peu probable une fois avec un ordinateur.

Conseil #5 : tester avant d'être détesté

Avant tout envoi à vos contacts ciblés, il est primordial de faire un envoi test vers votre propre adresse et de vous assurer de la qualité de l’affichage de celui-ci sur plusieurs appareils. Vous pourrez ainsi corriger les éventuels bugs avant l’envoi final.

Conseil #6 : inciter à l'action

Définissez clairement en amont l’action attendue de la part de votre destinataire et le « bouton d’action » associé, autrement appelé « call to action » ou « CTA ». Attirez l’attention principalement sur cette action pour ne pas disperser le lecteur. Insérez un bouton dirigeant vers la page d’inscription de votre prochain gala, votre formulaire de dons en ligne ou l’article que vous souhaitez faire découvrir.

N’oubliez pas les boutons de partage de l’information ou les liens vers vos réseaux sociaux. Vérifiez enfin que les liens de ces boutons sont fonctionnels.

Conseil #7 : avoir le bon éditeur d'email

Un email ne s’improvise pas. Le mieux est d’avoir un outil simple, ergonomique et qui dispose des bonnes fonctionnalités pour envoyer vos emails à vos prospects, donateurs, bénévoles… Pour vous assurer de pouvoir suivre les conseils que nous venons de vous donner, il vous faut un éditeur de responsive, capable de vous faire travailler en WYSIWYG (what you see is what you get = ce que vous voyez est ce que vous obtiendrez) pour les plus novices ou directement en code HTML pour les initiés.

Conseil #8 : Disposer d'un CRM

Les types de profils étant très variés dans les bases de données des associations et des fondations, le CRM est un véritable atout pour catégoriser et sélectionner les destinataires d’une communication. Le CRM permet de segmenter et qualifier la base de données et ainsi éviter les bounces (emails rejetés), il permet également de s’assurer que le consentement de réception est à jour et de suivre les ouvertures et les clics. Le « opt-in » et « opt-out » sont des processus indispensables afin d’être en phase avec le RGPD et d’assurer la délivrabilité maximale de vos messages. À noter qu’il existe des solutions CRM dédiées aux métiers des fondations et autres organismes de la solidarité.

 

Vous souhaitez encore plus d’astuces pour optimiser vos campagnes emailing ? 

 

Mon guide des bonnes pratiques emailing, livre blanc rédigé par les experts d'Eudonet

 

Téléchargez le livre blanc Mon Guide des bonnes pratiques emailing rédigé par les experts d’Eudonet CRM.

 

Eudonet, solutions logicielles CRM pour associations et fondations
Eudonet est le logiciel CRM de référence pour le monde associatif et les institutions culturelles. Ce logiciel CRM intègre également un puissant éditeur d’email afin de vous assurer d’avoir toujours des campagnes d’emailing optimales.

Vous êtes à la recherche d’une solution CRM ? Contactez les experts du CRM pour fondations et associations d’Eudonet.

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer