Aller au contenu principal
Par Dons Solidaires - Publié le 20 avril 2020 - 14:29 - Mise à jour le 20 avril 2020 - 14:42
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Dons Solidaires mobilise les entreprises pour répondre aux besoins urgents des structures de solidarité en produits d’hygiène

L’association Dons Solidaires lutte contre le gaspillage et l’exclusion sociale en collectant des invendus neufs non-alimentaires auprès des fabricants et distributeurs et en les redistribuant à des structures solidaires pour en faire bénéficier des personnes dans le besoin. Cette année, 47 millions d’euros de produits ont été distribués.

Les personnes en précarité particulièrement affectées par le manque de produits d’hygiène.

L’épidémie sévit, et, en l'absence de traitements, des mesures de prévention et une hygiène renforcée sont primordiales. Pourtant, le manque d’accès aux produits d’hygiène impacte en priorité les personnes en situation de précarité. Rappelons qu’en France par manque d’argent « 3 millions de personnes se privent des produits d’hygiène de base » que sont savons, papier toilette, brosses à dents, dentifrices, couches tude menée par l’IFOP pour Dons Solidaires en 2019).  

Des  associations largement impactées dans leur fonctionnement et leur capacité d’aide aux plus fragiles :

Aujourd’hui, les associations de distribution alimentaire et non-alimentaire tentent d’assurer un service minimum. Dons Solidaires estime que 3/4 de ces structures sont ouvertes avec la mise en place de mesures sanitaires et organisationnelles : réduction du nombre de jours d’ouverture, colis plutôt que libre-service, limitation du nombre de personnes dans le local. Les centres d’hébergement restent évidemment ouverts mais les confinements sont compliqués à organiser à cause de la promiscuité. La majorité des chantiers d’insertion ou des associations gérant des boutiques ouvertes à tout public sont fermées. Enfin, quand certaines sont contraintes de fermer leurs portes, un afflux de bénéficiaires se crée vers celles encore ouvertes.

Autre constat,  les structures de solidarité sont très sollicitées pour prendre part à la protection des personnes en situation de grande précarité, et ont exprimé leurs besoins les plus urgents. Clothilde Ulrich, Responsable des relations avec les associations explique : « Pour l’ensemble des structures, les gels hydro-alcooliques et équipements de protection contre le Covid-19 sont prioritaires suivis des produits lavants (savons, gels lavants, lingettes) et désinfectants, pour leur permettre d’effectuer les gestes barrière et de continuer leur activité en protégeant à la fois leurs salariés, bénévoles et bénéficiaires ».

Face à cette situation, Dons Solidaires répond aux besoins urgents des structures d’aide et fait de l’accès aux produits d’hygiène une priorité.

L’association Dons Solidaires reste plus que jamais mobilisée auprès des associations en poursuivant un accompagnement qualifié et personnalisé : «  Nous sommes en lien quotidien avec nos associations, à l’écoute de leurs besoins sur le terrain et les informons sur les produits disponibles pour les aider dans la gestion de la crise » Clothilde Ulrich Responsable des relations avec les associations.

Par ailleurs, des propositions ciblées de produits sont transmises aux grands réseaux de solidarité à l’instar du Samu Social de Paris qui a déjà reçu plus de 30 000 produits d’hygiène pour faire face à la crise.

Par solidarité, Dons Solidaires a également élargi son aide à l’ensemble des structures d’aide sociale qui expriment des besoins urgents. Les grands réseaux associatifs, les entreprises et les pouvoirs publics (Mairie de Paris, Conseils Régionaux…) ont été invités à orienter les associations vers Dons Solidaires pour leur permettre de recevoir une aide d’urgence. ANDES (réseau des épiceries solidaires du Groupe SOS) et la Fédération des Banques Alimentaires ont diffusé notre proposition d’aide en produits non-alimentaires auprès de leurs réseaux.

Dons Solidaires gère au jour le jour les demandes exceptionnelles des acteurs sur le terrain.  L’association UTOPIA 56 qui œuvre auprès des réfugiés et qui a exprimé un besoin urgent en gels douche, a été livré de 10 000 flacons unidoses.  L’association Le Foyer Notre Dame des Sans Abris à Lyon a reçu 100 000 unidoses lavantes qui seront distribuées dans des squats et des camps de migrants. L’association Aurore qui gère des centres d’hébergement à Paris, recherche du matériel et des jeux pour les enfants qui doivent rester confinés. Des lots de crayons, feutres, livres et Playmobil viennent d’être livrés.

 

Mobiliser les entreprises du secteur de l’hygiène, une priorité pour Dons Solidaires en pleine épidémie :

Pour répondre à cette situation critique, dès le 17 mars 2020, Dons Solidaires a lancé un appel aux dons à l’ensemble de ses partenaires entreprises afin de fournir les produits d’hygiène nécessaires aux gestes barrières.  Par ailleurs, la FEBEA (Fédération des Entreprises de la Beauté) et l’AFISE ont relayé l’appel aux dons en sollicitant tous leurs membres.

Les résultats sont là !  Les industriels ont confirmé leur souhait de participer à l’élan de solidarité en donnant des produits neufs de qualité et qui répondent aux besoins urgents des personnes en grande difficulté accompagnées par des structures d’aide. Parmi elles, on peut citer les entreprises

Procter&Gamble, Henkel France, Colgate-Palmolive, Yves Rocher, Johnson&Johnson Santé Beauté, Aficom, Hotel Mégastore, Stanhome, Bic, Amazon, Noreva, Beauty Garden, Sisley, Centifolia …  « Un immense merci à l’ensemble des entreprises qui ont répondu spontanément et généreusement à l’appel aux dons. Ces dons sont essentiels pour les associations sur le terrain, particulièrement dans ce contexte de crise sanitaire où l’accès aux produits d’hygiène est un enjeu vital pour les personnes fragilisées qu’elles accompagnent » Dominique Besançon, Déléguée Générale de Dons Solidaires.

En trois semaines, près de 800 000 produits non-alimentaires ont été distribués à 300 000 personnes en situation de précarité.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer