Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 6 novembre 2019 - 10:29 - Mise à jour le 26 novembre 2019 - 15:17
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[EN IMAGES] « On a dit à Loïc », la campagne encourageant l’entrepreneuriat social

A l’occasion du mois de l’ESS et de la semaine de la finance solidaire, la Caisse d’Epargne a lancé une publicité TV encourageant l'entreprenariat social. Le spot joue sur les stéréotypes liés à la solidarité et la réussite, et sera complété de vidéos sur les réseaux sociaux mettant en avant des entreprises sociales clientes de la banque.

« On a dit à Loïc » - Crédit photo : Caisse d'Epargne

 

La Caisse d’Epargne indique compter 200 000 clients au sein de l’ESS, dont 20 000 structures créatrices d’emplois. Pour donner plus de visibilité au secteur et à ses offres, la banque lance pour ce mois de l’ESS « On a dit à Loïc », une campagne de l’agence Altmann + Pacreau diffusée à la télévision. On y suit un Français qui se voit dès le plus jeune âge accablé de stéréotypes sur la solidarité et la réussite. 

 

Tordre le cou aux préjugés sur la solidarité et la réussite

 

 

Quand, enfant, Loïc donne son repas à un chien errant ou interrompt un cross pour aider un camarade, adultes comme jeunes lui disent « si tu es trop gentil, tu vas te faire avoir dans la vie » ou « c’est pas comme ça que tu vas finir premier ». Quand, plus tard, il accueille dans sa coloc une personne sans abri, un ami lui fait remarquer : « c’est bien de vouloir aider les gens, mais là tu vas trop loin ». Le personnage finit pourtant par ouvrir son entreprise sociale et solidaire, montrant que contrairement aux préjugés de son entourage, solidarité et réussite peuvent aller de pair.

 

Des vidéos complémentaires sur les réseaux sociaux

 

Pour accompagner cette campagne TV, la Caisse d’Epargne va également diffuser sur les réseaux sociaux quatre « Portraits Solidaires » produits par Le Studio Next et d’autres pages Internet, pour promouvoir certaines de ses entreprises sociales clientes. Fabrice Gourgeonnet, directeur du développement de la banque, explique dans le communiqué de l’opération : « L’ESS est une économie d’avenir que nous souhaitons accompagner, car elle participe à l’évolution de la société vers un modèle plus responsable, plus inclusif, plus respectueux de l’environnement et de l’humain. »

 

D’où l’annonce d’un budget conséquent consacré au financement des structures de l’ESS par la Caisse d’Epargne en 2020 : un milliard d’euros. Pour accompagner les clients entrepreneurs sociaux, 150 chargés d’affaires formés à l'entrepreneuriat social devraient les accompagner en France.

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer