Aller au contenu principal
Par Fondation Nexity - Publié le 6 février 2020 - 15:18 - Mise à jour le 6 février 2020 - 15:42
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Fondation Nexity : « Imagine la ville du futur » a désigné ses projets gagnants

Vendredi 31 janvier, la Fondation Nexity a accueilli à son siège social à Paris la remise des prix du challenge « Imagine la ville du futur ». Pendant toute une semaine, deux classes de Seconde du lycée professionnel Georges Braque à Argenteuil ont élaboré leur vision de la ville de demain, en mettant le développement durable et l’entraide au cœur de leurs préoccupations. Un événement riche en enseignements, co-construit par la Fondation Nexity, l’association Enactus et l’établissement scolaire.

Fondation Nexity : « Imagine la ville du futur » a désigné ses projets gagnants

Une semaine pour créer un vrai projet urbain et solidaire

L’expérience était inédite pour ces lycéens d’Argenteuil. Du 27 au 31 janvier, cinquante élèves de Seconde de la filière Gestion, Administration, Logistique et Transport – répartis en groupes – ont imaginé et illustré sur maquette leur concept pour la ville de demain. Pendant une semaine pleine, les cours ont laissé place à un travail exploratoire autour de l’urbanisme et d’une ville solidaire, durable, innovante.

Du lundi au jeudi, les journées ont été rythmées par différents ateliers, à la fois en classe et en dehors de l’établissement. Sous l’égide de la Fondation Nexity et de l’association Enactus, en collaboration avec Ahmet Akyurek et Amir N'gazi de Graines d’Orateur et Simon Collot de O.S.E.R , les élèves ont été accompagnés dans la construction de leur projet, l’amélioration de leur expression orale, la construction d’un pitch, ainsi que dans la découverte de l’urbanisme. Sur ce dernier point, la Fondation Nexity a organisé deux sessions hors les murs : une visite à 360 degrés de Paris, ainsi qu’un jeu de piste dans les rues des Docks de Saint-Ouen.

L’équipe enseignante et la direction de l’établissement Georges Braque ont pleinement été associées à cette semaine hors normes, très attentives aux effets bénéfiques des ateliers sur leurs élèves.

10 projets présentés, 2 gagnants ex-aequo et 2 coups de cœur

Ce vendredi 31 janvier a eu lieu la concrétisation de tous les efforts fournis par les élèves pendant la semaine. Car il s’agissait de présenter en bonne et due forme chaque projet à un jury mixte, composé de responsables du lycée, de membres de Pro Bono Lab et de la Fondation Nexity, d’un sociologue et d’un inspecteur de l’Éducation nationale.

Fondation Nexity – « Imagine la ville du futur » a désigné ses projets gagnants

Deux groupes de jurés ont d’abord départagé cinq projets chacun. Les deux finalistes ont ensuite à nouveau « pitché » leur projet devant l’assemblée de l’auditorium Nexity. Résultat : le jury a choisi d’attribuer une première place ex-aequo aux deux groupes. Ces lycéens auront la chance de se rendre à Bruxelles, pour découvrir les institutions européennes. deux  « coups de cœur » du jury ont également été attribués, 

À l’issue de la cérémonie, après un débrief avec les élèves, des collaborateurs Nexity sont intervenus pour présenter les métiers de l’immobilier en lien direct avec leur filière.

« Ce qui fait la réussite du projet, c’est la confiance et l’empathie qu’on leur porte »

L’expérience a marqué les élèves. Tous confient avoir vécu une expérience positive, où ils ont été surpris par leurs propres capacités. Un groupe de lycéennes échange sur la fin d’une semaine intense : « C’est passé très vite ! Cela a créé des liens forts entre nous et cela nous a beaucoup apporté à l’oral. Et puis cela nous a renforcées dans notre choix de filière. Les intervenants nous ont beaucoup aidées, on s’est senti en confiance. Les jurés nous ont souri, ils ont posé les bonnes questions. » Une autre conclut : « je suis contente que les lycées se mettent à nous proposer ce genre de choses. »

De leur côté, les intervenants sont eux aussi ravis des résultats de cette semaine de travail. « Chaque jour ils étaient heureux de revenir », explique monsieur Fellah, professeur de Gestion Administration. L’enseignant a vu dès le premier jour des élèves impliqués. Certains ont révélé des compétences jusque-là en sourdine. « Cela leur permet ensuite de comprendre pourquoi il faut aussi s’investir dans les savoirs académiques. Ils se les réapproprient et les réinvestissent dans d’autres situations. Ce qui fait la réussite du projet, c’est la confiance et l’empathie qu’on leur porte. »

Fondation Nexity – « Imagine la ville du futur » a désigné ses projets gagnants

Si Enactus a une expertise reconnue auprès des lycéens et étudiants, l’association n’avait jamais eu l’opportunité de concentrer ces ateliers sur une semaine. « Cela a créé une belle dynamique de groupe », explique Aymeric Marmorat, directeur général d’Enactus France. « Ceux qui ont l’habitude d’être seuls ont appris à travailler avec les autres, et les autres à le découvrir. Avoir un projet donne du sens à ce qu’ils apprennent et aux perspectives de métiers. Les élèves comprennent que les savoir-faire qu’ils ont abordés là leur seront utiles tout au long de leur vie professionnelle. »

Pour capitaliser sur les bénéfices de l’expérience, Monsieur Fellah souhaite que ces projets deviennent les chefs-d’œuvre présentés aux épreuves du baccalauréat.

« On va rebondir pour approfondir le projet sur lequel ils ont travaillé et qu’ils puissent le présenter lors de leur soutenance de Terminale. Pendant cette semaine, ils ont balayé une multitude de compétences, de savoir-être et on a gagné beaucoup de temps. On a aussi travaillé sur l’estime de soi dont ils sont souvent en déficit. Il y a eu un déclic pour beaucoup d’entre eux. »

L’équipe enseignante n’a pas caché sa fierté à voir ses élèves s’exprimer et évoluer. « Ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes », témoigne madame Vétier, proviseure-adjointe du lycée.

Enactus ambitionne à l’avenir de développer ce format dans d’autres établissements.

Fondation Nexity – « Imagine la ville du futur » a désigné ses projets gagnants

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer