Aller au contenu principal
Par Agence du Don en Nature - Publié le 9 septembre 2020 - 12:09 - Mise à jour le 9 septembre 2020 - 12:23
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Josette Piquet, ambassadrice historique pour l'Agence du Don en Nature

🎯 L’Agence du Don en Nature a (l’immense) chance de bénéficier du soutien de plus de 30 ambassadeurs.rices bénévoles, réparti.e.s sur tout le territoire français. Josette Piquet, ambassadrice de la région Île-de-France (Paris et 93) depuis 2012, revient sur les raisons de son engagement pour l’Agence du Don en Nature et son envie de s’investir pour le secteur de l’économie sociale et solidaire.

Agence du Don en Nature

 

“J’AI BEAUCOUP DONNÉ MAIS AUSSI BEAUCOUP REÇU”

Josette Piquet a eu une “vie” avant de s’engager bénévolement pour le secteur associatif.

Dans un premier temps, j’ai travaillé dans une association de formation professionnelle et de reconversion pour adultes. J’étais assistante de la psychologue / conseillère d’orientation avec des missions d’information et de sélection des candidat.e.s, de coordination de l’équipe administrative et des vacataires psychologues en lien avec les formateurs.rices., explique-t-elle.

Cette première expérience lui apporte des bases solides en relations humaines et pédagogie notamment. Des compétences qui lui servent aujourd’hui en tant que bénévole.

Elle continue son parcours professionnel en devenant ensuite manager des services généraux pour le groupe Randstad France. 

J’avais pour mission de gérer et entretenir tous les moyens nécessaires aux collaborateurs.rices, précise-t-elle.

Aujourd’hui ambassadrice très impliquée – elle fait aussi partie du Conseil d’Administration – dans son bénévolat, Josette le doit à sa vie antérieure. Rythmée entre professionnalisme, dynamisme, elle a aussi était très à l’écoute des autres : 

J’ai beaucoup donné, j’ai également beaucoup reçu !, explique-t-elle.

S’IMPLIQUER POUR DES PROJETS À IMPACTS SOCIAUX 

Une fois à la retraite, la question “Que faire de tout ce temps disponible ?” s’est imposée pour Josette : “J’ai eu besoin de continuer à m’impliquer et à rendre service, redonner en quelque sorte ce que j’avais reçu et faire profiter de mes expériences.

Il a suffit d’une rencontre pour déclencher un engagement qui dure maintenant depuis 8 ans :

J’ai rencontré par hasard Stéphanie Goujon (alors Directrice de l’Agence du Don en Nature) et j’ai été séduite par les missions de l’Agence du Don en Nature, qui était encore en phase de démarrage.

Le fonctionnement de l’association a plu à notre ambassadrice historique : sa logistique, 100% autonome et orientée économie sociale et solidairesa relation en B to B avec les entreprises et les associations et bien entendul’aide apporté aux personnes en situation de précarité. Tout y est :

Cela m’a semblé répondre à la fois à mon besoin professionnel mais également de solidarité, de partage et d’anti gaspillage., conclut-elle.

 

A lire aussi : #RentréeSolidaire : des fournitures scolaires, des cartables et des vêtements pour les plus démunis !

© Agence du Don en Nature
Josette Piquet, collecte de produits d'hygiène - Société Générale, 2018

LE SECTEUR DE L’ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE : CRÉATEUR DE SENS ET D’ENGAGEMENT

En devenant bénévole, Josette a pu découvrir les coulisses de l’économie sociale et solidaire et renforcer ses convictions pour un monde “plus juste et plus responsable“. En s’engageant aux côtés de l’Agence du Don en Nature, elle a pu s’épanouir professionnellement mais surtout personnellement :

J’ai découvert le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS). C’est un secteur qui se mobilise en permanence pour développer des projets innovants, aider des personnes en difficulté – dans un environnement où la pauvreté continue à progresser. Pour moi vivre ne signifie pas être une personne privilégiée, protégée, car cela me parait très réducteur et parfois même superficiel. Certain.e.s retraité.e.s vivent coupé.e.s des  réalités, de la jeunesse et donc de son dynamisme et de sa créativité. Quel dommage !

 

A lire aussi : La petite histoire du premier ambassadeur lyonnais

 

L’AGENCE DU DON EN NATURE, UNE ÉVIDENCE !

Présente depuis déjà 8 ans en tant qu’ambassadrice Île-de-France (Paris et le 93), Josette a pu être pleinement active des changements opérés au sein de l’association.

L’Agence du Don en Nature a réalisé au cours des années un fabuleux développement : une équipe soudée, très professionnelle et toujours aussi impliquée et créative, un esprit collaboratif très impressionnant, qui ne se rencontre pas toujours ni en association, ni en entreprise.

A mon arrivée, nous étions 3 bénévoles, maintenant nous sommes une trentaine !

 

A lire aussi : Brigitte Vergès, unique ambassadrice de la Gironde et des départements limitrophes

 

DE NOUVEAUX CHALLENGES POUR L’AGENCE DU DON EN NATURE

Le milieu économique, politique, social, mais aussi associatif est en grande mutation, et l’Agence du Don en Nature doit trouver sa place parmi ces changements importants. Une importante solidarité à la suite de la crise sanitairela loi anti-gaspillage bientôt effectivedes entreprises dont la raison d’être se dirige vers la RSE… sont autant de facteurs annonciateurs de challenges pour l’association. L’ensemble de nos ambassadeurs.rices et notamment celles et ceux comme Josette présent.e.s depuis la première heure, sont conscient.e.s de tout cela :

La situation est à la fois instable et source d’opportunités qui nécessitent créativité, réactivité et adaptabilité. J’ai une grande confiance en l’Agence du Don en Nature qui a toujours montré sa capacité à dépasser les difficultés, à se renouveler, et qui possède une richesse fabuleuse grâce à son équipe expérimentée, engagée, solidaire, et prête à relever les défis. Je suis très fière de contribuer modestement à ces changements.

 

© Agence du Don en Nature
Comité ambassadeurs.rices de mars 2019, Paris - ©GovinSorel

REJOIGNEZ L’ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES ET REPRÉSENTEZ VOTRE RÉGION !

L’Agence du Don en Nature est toujours en recherche de nouveaux bénévoles pour représenter son action sociale partout en France.

Intéressé.e pour nous rejoindre ? Envoyez un mail à Matthias Wandriesse à matthias.wandriesse@adnfrance.org.

 

A lire aussi : Covid-19 : Les associations vivent mieux la crise sanitaire grâce aux dons

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer