Aller au contenu principal
Par Fondation Bouygues Telecom - Publié le 11 mars 2021 - 13:27 - Mise à jour le 11 mars 2021 - 13:32
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

L’éco-pâturage connecté

Naturama fait passer l’éco-pâturage dans l’ère 2.0. L’appli Mon Berger Local, lancée par l’association fin 2020, met en relation propriétaires de terrain et bergers – ainsi que d’autres éleveurs de troupeaux herbivores – pour un entretien de parcelles 100% écologique. Une initiative soutenue par la Fondation Bouygues Telecom grâce au parrainage d’un collaborateur, Nicolas Bouzid.

Crédits photo : Naturama
Crédits photo : Naturama

Une pratique durable et économique qui rencontre un vif succès

Le principe de l’éco-pâturage est on ne peut plus simple : ici pas de produits ni de machines, mais des troupeaux de moutons – ou de chèvres, chevaux, vaches, lamas… – pour tondre et désherber les parcelles. En Auvergne Rhône-Alpes, l’association Naturama, très active en matière d’éducation à l’environnement, pratique et promeut cette activité depuis vingt ans. Plus de 10 troupeaux, soit 200 moutons au total, sont à l’œuvre dans les espaces verts de la région, pour le compte de particuliers, d’entreprises et de collectivités.

Or le succès exponentiel de cette pratique a largement dépassé les frontières régionales, posant la question de prestations à plusieurs centaines de kilomètres. C’est ainsi que Christophe Darpheuil, fondateur de Naturama, a décidé d’avoir recours aux outils numériques. L’association a développé en 2020 l’appli MonBergerLocal, avec le soutien de la Fondation Bouygues Telecom, où les propriétaires de terrains libres peuvent contacter un éleveur local disponible.

Le projet a été parrainé auprès de la Fondation par un collaborateur Bouygues Telecom, Nicolas Bouzid, bénévole très investi dans l’association depuis plus de dix ans.

Ce projet s'inscrit dans une volonté de recréer du lien entre la nature et l'homme. Il me semble nécessaire d'agir pour que cela soit un vrai écosystème apportant du lien social et environnemental, tout en générant de l'emploi. Les nouvelles technologies aident ici au développement d'une activité éthique, pertinente pour l'environnement et qui crée du lien. Je soutiens avec conviction ce projet, qui s’appuie sur la modernité pour faciliter la préservation de la nature.

MonBergerLocal : comment ça marche ?

L'appli NaturamaSur la carte de l’application, des icônes visibles montrent les pâtures libres, dans le cas contraire, l’icône est invisible. Depuis un smartphone ou un écran d’ordinateur, moyennant un abonnement annuel, les propriétaires de parcelles à entretenir peuvent facilement faire appel à un berger proche de leur site. Celui-ci perçoit une rémunération pour la mise à disposition d’un troupeau, revenu complémentaire indispensable aux agriculteurs afin de diversifier leurs activités. Certains réussissent d’ailleurs à en vivre exclusivement, tant l’éco-pâturage se développe – en particulier depuis la réglementation « Zéro Phyto ».

Il faut que le berger et l’éleveur puissent s’adapter aux outils modernes et que l’on propose des services aux collectivités et aux entreprises adaptés à leurs besoins. - Christophe Darpheuil

Les bergers et les propriétaires de parcelles inscrits possèdent tous une fiche descriptive. L’application les géolocalise pour faciliter la mise en relation et le recours à une prestation de réelle proximité. Mais ce n’est pas tout. Mon Berger Local propose une base de données sur les races utilisées par Naturama, un guide des bonnes pratiques ainsi qu’une mise en contact avec la Fédération Nationale Ovine afin d’être conseillé.

Et pour diffuser l’application sur l’ensemble du territoire, l’association prévoit des sessions de formation en partenariat avec les Chambres d’Agriculture régionales et la Fédération Nationale Ovine. Une version améliorée de Mon Berger Local est d’ores et déjà en réflexion : la prochaine version pourrait bien s’étendre à tous les acteurs de la profession, créant à terme un véritable réseau de dynamiques locales pour l’ensemble de la filière.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer