Aller au contenu principal
Par Office franco-québécois pour la jeunesse - Publié le 9 mars 2021 - 11:48 - Mise à jour le 9 mars 2021 - 11:51
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

L’Office franco-québécois pour la jeunesse et Pôle emploi proposent des stages en télétravail avec le Québec

Pour faire face à la crise et continuer d’accompagner les jeunes vers l’entrée ou le retour à l’emploi, l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) et Pôle emploi donnent une nouvelle dimension à leur programme de stages internationaux en proposant des stages outre-Atlantique en télétravail, depuis la France.

Stages en télétravail
Stages en télétravail

Parce qu’une expérience internationale constitue un atout majeur pour l’insertion professionnelle, l’OFQJ et Pôle emploi proposent depuis 25 ans aux jeunes demandeurs d’emploi des stages en présentiel au sein d’entreprises québécoises. La crise sanitaire impactant les mobilités internationales notamment entre la France et le Canada, l’OFQJ et Pôle emploi ont décidé de mettre en place des « téléstages » dans les domaines de la communication, du développement informatique, des ressources humaines et du graphisme.

Marianne Beseme, Secrétaire générale de l’OFQJ, explique : « en ces temps de crise où la jeunesse est particulièrement touchée, il est indispensable de transformer notre offre et de proposer aux jeunes demandeurs d’emploi des opportunités de mobilité professionnelle malgré les contraintes sanitaires. Ces stages en télétravail leur permettent d’enrichir leur CV d’une expérience à distance en interculturel. Développer ses compétences professionnelles et son adaptabilité reste primordial ». La banque de stage de l’OFQJ est désormais dédiée aux métiers adaptables au numérique. Les premières offres sont disponibles sur le site de l’OFQJ.

Conformément aux règles déjà en vigueur pour les stages de l’OFQJ, ces stages en télétravail s’adressent exclusivement aux jeunes demandeurs d’emploi entre 18 et 35 ans, non étudiants et inscrits à Pôle emploi.  Selon leur situation, ils pourront bénéficier du maintien de leur allocation de retour à l’emploi (ARE) ou du dispositif de rémunération des formations (RFPE).  Les demandeurs d’emploi trouvant leur stage de manière autonome, sans passer par la banque de stages, sont également éligibles à ce programme, sur inscription auprès de l’OFQJ.

S’il s’agit bien de trouver des opportunités professionnelles à des jeunes demandeurs d’emploi français en cette période difficile, leurs futurs projets de mobilité internationale ne sont pas remis en cause. Pour Florence Dumontier, Directrice de la mobilité internationale de Pôle emploi, « ces stages à distance sont une vraie opportunité de développer une expérience et un réseau outre-Atlantique indispensables pour préparer un départ futur vers le Canada et l’entrée en entreprise. En effet, ces jeunes stagiaires en télétravail auront la possibilité de réaliser, dès la réouverture des frontières, un nouveau stage de perfectionnement en présentiel au Québec, chez le même employeur ou au sein d’une autre entreprise ».

L’OFQJ et Pôle emploi continuent d’ailleurs d’informer les jeunes demandeurs d’emploi des possibilités de mobilité professionnelle au Québec à l’occasion de webinaires d’information hebdomadaires, et le jeudi 4 mars 2021 pour un webinaire dédié aux stages en télétravail.

 

Le programme de stages en télétravail pour demandeurs d'emploi de l'OFQJ

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer