Aller au contenu principal
Par Fondation Bouygues Telecom - Publié le 14 décembre 2020 - 14:09 - Mise à jour le 14 décembre 2020 - 14:09
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Le « Coup de Pouce » de la Cravate Solidaire pour un retour à l’emploi réussi

Tous égaux devant l’entretien d’embauche. Voilà l’ambition de La Cravate Solidaire, à laquelle l’association répond par de nombreuses actions, notamment la préparation à l’entretien par un coaching en image et un coaching RH. Ces sessions « Coups de Pouce » ont été dotées dès 2019 d’un volet accompagnement sur les sujets du numérique, puis ont été adaptées cette année en « Coup de Pouce à la Maison » pour faire face aux périodes de confinement. L’association a reçu le soutien de la Fondation Bouygues Telecom pour la deuxième année consécutive grâce au parrainage d’un collaborateur. Celui-ci a répondu à l’appel à projets mené tous les ans par la Fondation auprès des salariés Bouygues Telecom engagés en faveur d’une association.

Une session de formation des bénévoles Coup de Pouce

Le numérique au cœur de la recherche d’emploi

Pour se présenter devant un employeur, chacun doit pouvoir bénéficier d’une préparation adaptée. La Cravate Solidaire propose ainsi un accompagnement complet à tous les candidats en parcours d’insertion. Outre la collecte de tenues professionnelles auprès des entreprises, alimentant le dressing solidaire, l’association met en place gratuitement un coaching individuel en image et en ressources humaines. Les coachs sont tous des bénévoles, travaillant dans une pluralité de secteurs professionnels, avec une expérience significative en recrutement. L’objectif est simple : mettre le candidat dans les meilleures conditions pour décrocher et réussir son entretien d’embauche.

En 2019, déjà avec le soutien de la Fondation Bouygues Telecom, La Cravate Solidaire ajoute un volet devenu incontournable à ses « ateliers Coup de Pouce » : l’accompagnement au numérique. 88% des demandeurs d’emploi utilisent aujourd’hui Internet pour leur recherche*. Mais au sein des ateliers, les membres de l’association ont constaté un manque de maitrise des codes et des outils numériques ainsi qu’une méconnaissance des « job-boards » existants. Après une année-test très prometteuse, La Cravate Solidaire renouvelle le projet « Coups de Pouce numérique » pour 2020, avec pour ambition d’accompagner 70 personnes éloignées de l’emploi.

Un collaborateur Bouygues Telecom se porte parrain de l’initiative et sollicite à nouveau la Fondation de son entreprise :

Tout comme la Fondation Bouygues Telecom, La Cravate Solidaire met en place des actions de solidarité qui luttent contre les situations d’exclusion. Les bons résultats de la première année prouvent la nécessité de poursuivre l’action et je suis fier que la Fondation la soutienne. 

 

Maintenir l’insertion professionnelle malgré la crise sanitaire

Début 2020, 10 candidats sont déjà accompagnés en présentiel. Mais le confinement vient interrompre le programme. L’association décide de s’adapter pour que personne ne perde le fil du retour à l’emploi. Partant d’une idée initiée par l’antenne de Bordeaux, La Cravate Solidaire inaugure les « Coups de Pouce à la Maison ». Quatre modules au choix sont proposés aux candidats et animés par les bénévoles : travailler le CV, préparer les premières minutes de l’entretien (« pitch ton pitch »), booster sa méthode de recherche d’emploi, et enfin, se tester lors d’un web-entretien.

 Nos contenus pédagogiques sont totalement dans la continuité du programme « Coups de Pouce Numérique ». Nous les avons adaptés pour en faire des modules à la carte et proposer un format à distance, qui permettent de garder le lien et la dynamique positive avec les candidats. - Flavie Marolleau, chargée de développement au sein de la Cravate Solidaire

La demande est très forte et les ateliers rencontrent un vif succès, en particulier les modules « pitch ton pitch » et la préparation au web-entretien, vu comme une tendance de fond par l’association tous métiers confondus. Au total, 250 candidats ont suivi un atelier organisé par l’antenne parisienne de La Cravate Solidaire. 130 bénévoles ont été mobilisés et se sont montrés très réactifs durant les périodes de confinements, avec plus de 350 heures de coaching réalisées ! Dix des douze antennes locales de l’association s’emparent d’ailleurs du dispositif. Conséquence : les barrières géographiques n’existent plus. Un candidat de Bordeaux pourrait très bien être coaché par un bénévole d’Ile-de-France ou vice-versa, et les Coups de Pouce prendraient finalement une dimension nationale.

Lors du second confinement, une permanence a été maintenue à Paris avec l’accord de la Préfecture. Certains métiers restant sous tension pour le recrutement, La Cravate Solidaire a pu recevoir physiquement les candidats dont l’entretien d’embauche était imminent, ou bien pour répondre à des besoins vestimentaires, de matériel informatique ou d’une connexion internet stable pour participer aux actions.

Même si nous sommes très satisfaits d’avoir adapté ce Coup de Pouce numérique à distance, nous aimerions reprendre notre rythme en 2021. En tout cas, nos candidats doivent pouvoir trouver leur place dans cette relance économique, nous y sommes très vigilants.

L’expérience réussie du format en ligne laisse entrevoir de belles perspectives de développement pour l’association, notamment dans les zones rurales ou les villes péri-urbaines où La Cravate Solidaire pourrait désormais intervenir.

 

* Sondage Ifop – Pôle Emploi, 2017.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer