Aller au contenu principal
Par Enfants du Mekong - Publié le 28 janvier 2020 - 04:58 - Mise à jour le 28 janvier 2020 - 05:26
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Quand l’art dessine un avenir aux enfants du Mékong !

En janvier 2020, l’artiste contemporain de renommée mondiale Hom Nguyen a fait un don d’oeuvres record à l’association Enfants du Mékong pour soutenir les écoliers du centre de Sisophon au Cambodge. Un grand cabinet d’affaires parisien s’est engagé aux côtés de l’artiste pour vendre les tableaux et ainsi garantir la réussite de l’événement. Grâce à eux, 750 enfants seront scolarisés et nourris au Cambodge et une vente record de 224.000€. Une convergence de générosités incroyable qui trouve ses origines dans une rencontre.

Racines 2019 -  peinture sur toileJanvier 2019, Hom Nguyen, en vacances au Cambodge avec ses enfants, propose à Enfants du Mékong de venir donner bénévolement 3 jours de cours de dessin. Il découvre à cette occasion le centre de Sisophon au nord-ouest du pays et les enfants qui l’habitent, tous issus des milieux les plus pauvres (zones rurales, bidonvilles, villages sans écoles…) scolarisés grâce à l’association et la générosité d’un parrain en France.

Hom est profondément marqué par la simplicité de l’oeuvre, la générosité des équipes du centre mais surtout l’incroyable force de ces enfants qui font preuve d’un courage inouï : « La rencontre avec ces enfants m’a bouleversé. Ils n’ont rien mais s’accrochent. On sent une énergie incroyable en eux. » L’artiste autodidacte au grand coeur, sans doute l’un des plus grands talents de la peinture contemporaine, a pourtant eu une enfance modeste. Il se reconnait dans ces enfants et décide à son retour d’aider l’association en offrant plusieurs tableaux pour une vente aux enchères. Un grand cabinet d’avocat mondialement reconnu et son directeur sont séduits par cette idée et acceptent d’accueillir la vente. Convaincus par le projet et la beauté des tableaux, les acquéreurs se sont pris au jeu et les enchères ont atteint le résultat record de 224 000 €. L’engagement bénévole de tous les acteurs de cet évènement (commissaire-priseur, équipe logistique…) a permis que cette somme soit entièrement dévolue à l’action d’Enfants du Mékong.

Grâce à cette vente, 750 enfants pourront être nourris et recevront des cours complémentaires au centre pendant un an, notamment des cours de dessin. Martin Maindiaux, directeur d’Enfants du Mékong au Cambodge depuis 23 ans, n’en revient pas : « C’est incroyable ! Vive Hom et Vive l’art ! Grâce à cette vente, nous allons pouvoir renforcer l’apprentissage des langues (anglais, français), donner davantage de cours extra-scolaires pour les étudiants, rénover certains foyers et certaines classes et aider encore davantage d’enfants ! Merci de tout coeur ! »

L’aventure ne s’arrête cependant pas là ! Hom espère motiver d’autres artistes et créer un élan de générosité dans le milieu de l’art : « j’ai été ému aux larmes pendant toute la soirée. Je suis si heureux de pouvoir aider à ma façon. Si d’autres artistes rejoignent ce mouvement, nous pouvons aider des milliers d’enfants ». L’appel est lancé !

250x360 cm – Dyptique – Empreinte 2019  – Technique mixte sur toile   
Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer