Aller au contenu principal
Par Secours Islamique France (SIF) - Publié le 20 avril 2021 - 11:52 - Mise à jour le 20 avril 2021 - 11:56
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

"Sahel, ce qui doit changer" : le Secours Islamique France (SIF) tire la sonnette d'alarme

La Coalition Citoyenne pour le Sahel, dont le SIF est membre comme de nombreuses ONG internationales, vient de publier un rapport préconisant une approche centrée sur les besoins réels des populations dans une zone où sévit une crise humanitaire majeure.

En tant qu'ONG de solidarité internationale et en compagnie de nombre de ses pairs, le Secours Islamique France (SIF) pointe l'urgence d'une réponse collective et basée sur les besoins réels des populations au Sahel
En tant qu'ONG de solidarité internationale et en compagnie de nombre de ses pairs, le Secours Islamique France (SIF) pointe l'urgence d'une réponse collective et basée sur les besoins réels des populations au Sahel

L'heure est grave au Sahel. Chaque jour, la situation humanitaire se dégrade encore davantage, des milliers de vies humaines sont en péril. En ce mois d'avril, la Coalition citoyenne pour le Sahel tire la sonnette d'alarme. A l'instar d'autres ONG connues et respectées pour leur expertise pointue, le Secours Islamique France (SIF) s'associe à la publication d'un rapport au titre éloquent :

« Sahel, ce qui doit changer. Pour une nouvelle approche centrée sur les besoins des populations  »

L'urgence est bien réelle. Selon des chiffres publiés par l'ACLED*, 2 440 personnes ont perdu la vie en 2020 au Niger, Mali et Burkina Faso à cause des conflits armés, tombés sous les balles de terroristes, voire des militaires en charge de leur protection ! C'est l'année la plus dévastatrice pour les populations civiles. En grave danger, près de 2 millions de personnes, dont plus d'un million d'enfants, ont fuit le théâtre du drame dans la panique, tandis que l'ONU pointe la menace d'une crise alimentaire aigüe pour 6,6 millions de locaux

Face à une catastrophe humanitaire d'une telle complexité, les auteurs du rapport "Sahel, ce qui doit changer" sont convaincus qu'une réponse collective, donc impliquant toutes les parties, est indispensable.

La stratégie recommandée par la Coalition citoyenne soutenue par le SIF est construite sur quatre piliers :   

  •  La protection des civils doit être une priorité ;
  • Les causes profondes de la crise doivent être placées au coeur des stratégies politiques ; 
  • L'aide humanitaire doit être facilitée malgré les contraintes ; 
  • Tolérance zéro à l'égard des violences pour en finir avec l'impunité.

                            EN SAVOIR PLUS SUR LE SITE DU SECOURS ISLAMIQUE FRANCE

*ACLED : Armed Conflict Location and Event Data Project est une ONG spécialisée dans l’analyse des crises. 

 

Fermer
Fermer