Aller au contenu principal
Par CORAL GUARDIAN - Publié le 22 janvier 2021 - 16:03 - Mise à jour le 22 janvier 2021 - 16:17
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Lancement du premier projet de conservation marine participative en Méditerranée

L'association Coral Guardian, acteur français majeur dans la conservation des récifs coralliens à l'international, s'investit désormais en mer Méditerranée en lançant le premier projet de conservation marine participative dans cette région du monde. Ce projet, bâptisé SOS Corales et réalisé en collaboration avec l'association espagnole Equilibrio Marino, se situe dans la région de Punta de la Mona au sud de l'Espagne, près de Malaga. Il répond à une problématique de dégradation grandissante du milieu marin liée aux pressions de l'activité humaine, notamment la pollution de débris de matériel de pêche en mer Méditerranée, affectant drastiquement les espèces marines, dont les coraux.

Ecosystème corallien du secteur de Punta de la Mona en Espagne. Crédits : Equilibrio Marino.
Ecosystème corallien du secteur de Punta de la Mona en Espagne. Crédits : Equilibrio Marino.

L'association Coral Guardian, acteur français majeur dans la conservation des récifs coralliens à l'international, s'investit désormais en mer Méditerranée en lançant le premier projet de conservation marine participative dans cette région du monde. Ce projet, bâptisé SOS Corales et réalisé en collaboration avec l'association espagnole Equilibrio Marino, se situe dans la région de Punta de la Mona au sud de l'Espagne, près de Malaga. Il répond à une problématique de dégradation grandissante du milieu marin liée aux pressions de l'activité humaine, notamment la pollution de débris de matériel de pêche en mer Méditerranée, affectant drastiquement les espèces marines, dont les coraux.

Filet de pêche abandonné qui encombre un corail. Crédits : Equilibrio Marino.
Filet de pêche abandonné qui encombre un corail. Crédits : Equilibrio Marino.

Foyer d'une biodiversité exceptionnelle, le secteur de la Punta de la Mona a été déclaré comme parc naturel dans les années 80. La valeur écologique de la zone est inestimable et contribue à la splendeur de la mer Méditerranée. Cependant, malgré les mesures de protection gouvernementale, les fonds coralliens sont aujourd'hui fortement dégradés et menacés.

La mission des deux associations, qui a déjà débuté fin 2020, implique un nettoyage des fonds marins, la restauration des écosystèmes coralliens et la sensibilisation des acteurs locaux (pêcheurs, plongeurs, …) et des touristes dans le but d’assurer un retour de la biodiversité sur les zones endommagées. Le projet S.O.S. Corales a donc une dimension écologique et sociale en valorisant les écosystèmes marins et en assurant aux communautés côtières des solutions face à la dégradation des ressources marines.

Ecosystème corallien du secteur de Punta de la Mona en Espagne. Crédits : Equilibrio Marino.
Ecosystème corallien du secteur de Punta de la Mona en Espagne. Crédits : Equilibrio Marino.

 

Rappel du contexte :

Coral Guardian : un modèle de conservation marine participative qui marche et redonne espoir pour la préservation des écosystèmes coralliens

Oeuvrant depuis 2012 pour la protection des récifs coralliens, c'est en 2015 que Coral Guardian lance son projet pilote de conservation marine participative en Indonésie, autour de l'île d'Hatamin, près du célèbre parc national de Komodo. Depuis ses débuts, une aire marine protégée gouvernementale a été créée sur place, plus de 40 000 coraux ont été transplantés et un retour d'environ 30 fois plus de poissons a été constaté. Ce véritable succès, tant sur le plan environnemental que social, a été possible grâce à l'implication des communautés locales dans la restauration de leur écosystème corallien dont elles dépendent pour vivre, et de la participation de la communauté internationale via le programme "Adopte un corail", permettant à tout un chacun dans le monde d’agir et de contribuer à la préservation de l’océan.

Coral Guardian souhaite maintenant transmettre son savoir-faire et ainsi accompagner d'autres porteurs de projet et organisations dans le développement d'un projet de protection et de restauration d'écosystèmes coralliens dans le monde.

Evolution du récif corallien restauré autour de l’île d’Hatamin en Indonésie. Crédits : Coral Guardian.
Evolution du récif corallien restauré autour de l’île d’Hatamin en Indonésie. Crédits : Coral Guardian.

 

Un programme de formation ouvert à tous : le Blue Center

Fort de son expérience en Indonésie et en réponse à l'urgence climatique, Coral Guardian a lancé en 2019 un programme de formation, appelé Blue Center, permettant à tout porteur de projet ou organisation, de bénéficier d'un accompagnement théorique et pratique ou financier pour lancer son projet de conservation marine participative.

Plusieurs candidats ont formulé leur souhait de se faire accompagner par Coral Guardian dans la mise en place de leur projet. Le projet S.O.S. Corales a ainsi été sélectionné et fait désormais partie du programme Blue Center.

Coral Guardian est actuellement en recherche de partenaires financiers engagés pour ce nouveau projet. L’association reste ouverte à tout autre porteur de projet intéressé pour intégrer le Blue Center.

Pour plus d’informations :

https://www.coralguardian.org/espagne/

Contact presse : Coco Tamlyn - 06 49 08 34 93 - c.tamlyn@coralguardian.org

Contact partenariats : Audrey Maillard - 06 25 73 79 54 - a.maillard@coralguardian.org

Contact Blue Center : bluecenter@coralguardian.org

Fermer
Fermer