Aller au contenu principal
Par Dons Solidaires - Publié le 8 janvier 2021 - 16:37 - Mise à jour le 4 mars 2021 - 17:06
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Lutte contre la précarité menstruelle : Grâce au soutien des entreprises et des pouvoirs publics, Dons Solidaires® a distribué, en 2020, 9,6 millions de protections hygiéniques à plus 400 associations pour 285 000 femmes en précarité

Dons Solidaires® est aujourd’hui le premier acteur associatif de lutte contre la précarité menstruelle en France avec 9,6 millions de protections périodiques collectées et distribuées à 285 000 femmes en précarité en 2020. Cette mission s’inscrit dans le cadre d’une expérimentation menée par le Ministère de la Santé et des Solidarités, à laquelle Dons Solidaires® participe, et qui vise à mettre des protections menstruelles à disposition des femmes en précarité et très grande précarité, des jeunes filles dans des établissements d’éducation prioritaire ainsi que des femmes incarcérées.

Dons Solidaires, première association de lutte contre la précarité menstruelle

Engagée dans l’aide aux plus démunis depuis 16 ans, Dons Solidaires® est reconnue aujourd’hui comme expert de la lutte contre la précarité menstruelle par les entreprises, les associations et les pouvoirs publics.

En mars 2019, à l’occasion de la publication de son étude Hygiène & Précarité (IFOP pour Dons Solidaires®), l’association révélait la difficulté d’accéder à des protections périodiques, par manque de moyens, pour 1,7 million de femmes en France.  

Face à ce constat alarmant, l’association lançait un appel aux dons à l’ensemble des entreprises du secteur de l’hygiène féminine qui s’est largement mobilisé. Grâce au soutien d’Essity, Johnson&Johnson et Procter&Gamble, notamment, Dons Solidaires® a  pu aider 200 000  femmes et filles en précarité en 2019 et 285 000 en 2020 : adolescentes prises en charge par l’aide sociale à l’enfance, étudiantes pauvres, femmes à la rue, femmes victimes de violences, femmes seules avec enfants, ou issues de ménages modestes.

En parallèle, Dons Solidaires a interpelé les pouvoirs publics pour sensibiliser tous les acteurs sur l’ampleur de la précarité menstruelle. Les rapports parlementaires de la sénatrice Patricia Schillinger et des députées Laëtitia Romeiro Dias et Bénédicte Taurine, publiés respectivement en octobre 2019 et février 2020 et reprenant les chiffres dévoilés par l’étude Hygiène & Précarité, ont permis d’inscrire la précarité menstruelle au cœur de l’actualité gouvernementale. En effet, le Ministère de la Santé et des Solidarités a décidé de lancer une expérimentation visant à mettre à disposition des femmes en précarité et très grande précarité, ainsi que des jeunes filles des protections hygiéniques gratuites dans les structures de solidarité, les établissements d’éducation prioritaire, les universités et les prisons.

 

Fort de l’engagement renouvelé de ses entreprises donatrices et du soutien du Ministère de la Santé et des Solidarités, Dons Solidaires a redistribué en 2020 9,6 millions de protections hygiéniques à près de 400 structures de solidarité qui accompagnent plus de 285 000 femmes.

« La situation financière des femmes que nous accompagnons est tellement précaire qu’elles doivent avoir recours au système D pour se protéger quand elles ont leurs règles. Une des techniques consiste à superposer plusieurs couches de papier WC dans les sous-vêtements, où à remplir une chaussette de papier toilette et la mettre dans le slip. ­[…] Au-delà de l’inconfort, il y a donc la notion de honte présente dans cette précarité. Le lot de protections hygiéniques obtenu […] nous permettra d’en distribuer à des jeunes femmes et à des adolescentes en situation de grande précarité, pendant plusieurs mois. » L’équipe de l’association Foyer du Léman (74)

 

Dons Solidaires aux côtés de la DGCS pour une expérimentation inédite en France

Après des expérimentations menées en 2020 auprès des femmes et des filles en situation de précarité le gouvernement accélère et porte à 5 millions d’euros le budget consacré à la lutte contre la précarité menstruelle en 2021. Pour développer ce dispositif qui sera pérennisé dans le budget des ministères sociaux pour les années à venir,  la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS), sous l’autorité du Ministère de la Santé et des Solidarités, s’appuie sur plusieurs associations reconnues pour leurs actions en faveur de la lutte contre la précarité, dont Dons Solidaires. Ce soutien de la DGCS va permettre à Dons Solidaires® d’amplifier son effort de collecte auprès des fabricants et distributeurs et d’élargir la distribution de protections féminines à plus de femmes en précarité.  

 

 

A propos de Dons Solidaires®

Depuis 2004, l’association Dons Solidaires® accompagne les entreprises désireuses de donner une seconde vie à des produits neufs non-alimentaires. Chef d’orchestre d’une chaîne de solidarité dont le champ d’action couvre la France entière, Dons Solidaires® apporte une solution innovante, gratuite et reconnue d’intérêt général aux entreprises. Cette action s’inscrit dans le cadre d’une démarche de développement durable et de solidarité en encourageant les entreprises à donner plutôt que détruire, partager plutôt que gaspiller.  Pionnière du mécénat de produits en France, Dons Solidaires® a distribué cette année plus de 51 millions d’euros de produits à plus de 900 structures de solidarité venant en aide à 950 000 personnes. En plus de 16 ans d’existence, Dons Solidaires® a distribué plus de 293 millions d’euros de produits non-alimentaires.

 

Fermer
Fermer