Aller au contenu principal
Par Fondation FDJ - Publié le 1 décembre 2020 - 11:28 - Mise à jour le 1 décembre 2020 - 11:36
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Égalité des chances : la Fondation FDJ révèle les 7 lauréats de son appel à grands projets

Afev, Cartable Fantastique, Télémaque, each One, Réseau E2C France, Sport dans la ville et Démos - Philharmonie de Paris sont les sept lauréats du troisième appel à grands projets de la Fondation FDJ. Pendant au moins deux ans, ces associations qui favorisent l’égalité des chances par le jeu dans les domaines de l’éducation ou de l’insertion, seront accompagnées financièrement par la Fondation. La Fondation FDJ devient ainsi leur mécène majeur pour un montant global de 3,6 millions d’euros.

Égalité des chances : la Fondation FDJ révèle les 7 lauréats de son appel à grands projets. Crédit photo : AFEV
Égalité des chances : la Fondation FDJ révèle les 7 lauréats de son appel à grands projets. Crédit photo : AFEV

Il s’agit du troisième appel à grands projets lancé par la Fondation d’entreprise FDJ depuis son changement d’objet social en 2017, en faveur de l’égalité des chances. Les porteurs de projet étaient sélectionnés sur cinq critères : intérêt général et dimension ludique au service de l’égalité des chances ; innovation ou différenciation dans son domaine d’action ; objectifs d’impact social clairement identifiés ; projet reproductible sur l’ensemble du territoire national ; et inscription dans une démarche de co-construction avec la Fondation.

« C’est un appel à projets mené dans un contexte particulier qui met encore plus en lumière la nécessité pour tous de s’adapter. Les sept lauréats de l’appel à projets 2020 ont une action qui a déjà fait ses preuves et qui permet un changement d’échelle. Ils ont une vision pour renforcer leur action. Plus que jamais, nous souhaitons accompagner les associations engagées en faveur de l’égalité des chances, et apporter notre petite pierre à l’édifice. Car ce sont bien les associations, leurs équipes et leurs bénévoles qui font tout. Notre rôle est de contribuer financièrement à leur développement. » 

Isabelle Delaplace, déléguée générale de la Fondation FDJ  

Agir pour l’égalité des chances dès le plus jeune âge

Convaincue qu’agir en faveur de l’égalité des chances revient à intervenir auprès des enfants dès le plus jeune âge, la Fondation FDJ a récompensé le projet « Accompagnement vers la lecture » de l’Afev, destiné aux enfants de maternelle et de cours préparatoire en fragilité vivant dans les quartiers populaires. Ce programme de mentorat a été conçu pour assurer et renforcer l’apprentissage de l’écriture et de la lecture grâce à des séances pédagogiques individuelles assurées par des étudiants bénévoles. Il s’agit d’accompagner l’acquisition du langage, et d’appréhender les sujets culturels avec plaisir grâce à des lectures et des jeux. L’objectif est d’essaimer ce dispositif dans onze nouvelles villes pour doubler le nombre d’enfants concernés sur tout le territoire.

L’inclusion des enfants en situation de handicap est également au cœur de la mission de la fondation. C’est pourquoi elle a choisi de soutenir l’association Cartable fantastique qui développe des modules informatiques gratuits pour compenser l’utilisation de l’écriture manuscrite d’enfants en situation de handicap, notamment dyspraxiques, en milieu scolaire. L’objectif est de faciliter l’inclusion scolaire de 110 000 enfants, via huit modules de facilitation de l’écriture, des mathématiques et des langues.

L’égalité des chances c’est aussi l’égalité d’accès à la culture. Le projet « Démos » de la Philharmonie de Paris a été récompensé : c’est un dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale. Une nouvelle étape du développement de ce projet permettra à 6 600 enfants, issus de quartiers relevant de la politique de la ville ou de zones rurales insuffisamment dotées en institutions culturelles, d’en bénéficier ; et d’étendre ce bénéfice à leurs parents avec un projet de chœurs de parents et séances de découverte.

Favoriser l’insertion professionnelle de toutes et tous

Déterminée à agir à chaque étape du parcours des jeunes, la Fondation FDJ a également choisi de soutenir le Réseau des écoles de la 2e chance dans le développement d’un « jeu vidéo d’apprentissage adaptatif ». Ce jeu vidéo a pour objectif de valoriser et d’enrichir les compétences des jeunes, en s’appuyant sur la démarche nationale d’Approche par Compétences (APC) du Réseau E2C France. Le référentiel de compétences de l’APC est adossé au référentiel « Cléa », socles de connaissances et de compétences professionnelles reconnu en France.

L’association Télémaque a également été retenue pour son dispositif « Télémaque Pro » : ce projet va permettre à 350 jeunes de filière professionnelle de bénéficier de l’accompagnement d’un tuteur pédagogique et d’un référent en entreprise pendant cinq ans. L’objectif est aussi de valoriser la filière professionnelle via une plateforme digitale « Mon avenir en grand » pour inciter des jeunes qui choisissent cette filière à développer leur potentiel.

La Fondation a aussi récompensé le programme « L dans la Ville », du sport à l’emploi, lancé par l’association Sport dans la Ville. Ce projet vise à accompagner 1 400 jeunes filles de quartiers populaires dans leur épanouissement personnel et leur insertion professionnelle.

La Fondation FDJ s’attache cette année à soutenir l’insertion professionnelle des personnes réfugiées en apportant son soutien au programme « Chacun en mouvement » de l’association each One. Ce dispositif consiste à redonner vie aux projets professionnels de personnes réfugiées, avec l’aide d’étudiants et d’une pédagogie basée sur le jeu comme mode d’apprentissage. D’une durée de trois mois, ce programme propose notamment des cours de français et d’anglais, et un accompagnement professionnel. L’objectif est de passer de douze à quarante-sept établissements partenaires pour accompagner plus de 1 000 réfugiés.

Dans le cadre de son appel à projets précédent en 2018, la Fondation FDJ avait soutenu les associations Simplon, ARI, Play international, Energie Jeunes et Rejoué. Ces trois dernières années, 120 000 personnes ont déjà bénéficié du soutien de la Fondation FDJ.

 

Fermer
Fermer