Aller au contenu principal
Par Fondation SNCF - Publié le 1 juin 2021 - 17:04 - Mise à jour le 1 juin 2021 - 17:34
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

La Fondation SNCF lance un fonds de solidarité pour la jeunesse doté de 300 000 euros

Alors que les jeunes subissent de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire, la Fondation SNCF consacre une partie de sa dotation à des actions d'urgence. Objectif : soutenir les jeunes qui souffrent de précarité économique, numérique et sociale. 300 000 euros sont ainsi affectés pour l'année 2021 à un fonds de solidarité pour soutenir les associations nationales ou locales.

La Fondation SNCF lance un fonds de solidarité pour la jeunesse doté de 300 000 euros. Crédit photo : iStock.
La Fondation SNCF lance un fonds de solidarité pour la jeunesse doté de 300 000 euros. Crédit photo : iStock.

En lien avec les engagements forts du Groupe SNCF en faveur de la jeunesse, la Fondation SNCF se mobilise en dédiant un fonds de solidarité spécifique pour aider les jeunes en grande difficulté. Celui-ci s'articule autour de trois urgences :

  • l'inclusion numérique
  • la précarité alimentaire
  • la détresse psychologique ou sociale

 

Agir contre la précarité numérique auprès du collectif mentorat

 Le Collectif Mentorat, qui fédère 25 associations qui agissent en faveur du mentorat, a décelé un besoin impérieux de matériel informatique, de connexion internet et d'accompagnement numérique chez les jeunes depuis le début de la crise sanitaire.

Ainsi, aux côtés de l'État, le Collectif Mentorat vient de lancer le plan « 1 jeune 1 mentor » pour promouvoir l'égalité des chances grâce à l'accompagnement des jeunes par le mentorat. La Fondation SNCF apporte une contribution financière immédiate d'un montant de 91 000 euros pour accompagner le collectif dans son engagement auprès de ce plan. Cette contribution sera dédiée à :

  • l'achat de 220 ordinateurs et connexions internet répartis sur l'ensemble du territoire ainsi qu'à l'accompagnement dans la prise en main et l'utilisation éducative par un mentor d'une des association du collectif
  • l'aide à la structuration du collectif en prenant financièrement en charge la mise à disposition des experts qui l'accompagneront sur :
    • la construction de la plateforme informatique « 1 jeune 1 mentor » en fournissant des conseils sur les SI (systèmes d'information)
    • l'accompagnement dans la démarche de labellisation « mentorat » des associations qui souhaitent rejoindre le programme  par l'apport de conseils et d'expertises

Le mentorat est une réponse particulièrement pertinente face aux risques de décrochage scolaire et aux inégalités éducatives.

Le fonds de solidarité jeunesse en soutien aux associations territoriales

Conscient de son rôle majeur au sein des territoires, le Groupe SNCF, par le biais de sa fondation, débloque une dotation exceptionnelle de 100 000 euros consacrée au fonds de solidarité jeunesse et à destination d'une à deux associations locales.

Cette aide financière permettra notamment d'aider les associations à créer des épiceries solidaires, à distribuer des repas aux étudiants en difficultés, à offrir des équipements numériques et à former des jeunes.

Le fonds de solidarité peut également être attribué aux associations aidant des jeunes en détresse psychologique.

L'engagement et la mobilisation des salariés SNCF à travers le mécénat de compétences

En offrant à ses salariés la possibilité d'allouer du temps de travail à une mission solidaire, le Groupe SNCF encourage l'engagement des collaborateurs volontaires. Pour compléter le dispositif mis en place via le fonds de solidarité, le mécénat de compétences est ainsi mobilisé pour soutenir, accompagner et maintenir le lien avec les jeunes en difficulté.

« Accompagnement Coup de pouce »

L'« Accompagnement Coup de pouce » est le nom de la mission proposée par l'association Article 1 aux collaborateurs du Groupe SNCF pour accompagner à distance, via des outils numériques, des jeunes qui en ont besoin. Le site engagement citoyen de la Fondation SNCF leur permet d'avoir accès à des missions de trois mois auprès d'un étudiant sur un besoin bien identifié : aide au projet professionnel ; recherche de stage, d'emploi ou d'alternance ; soutien moral, accompagnement dans ses études.

Les 109 000 euros restants seront consacrés à l'aide dans la lutte contre la précarité alimentaire des jeunes à partir du mois de septembre 2021.

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer