Aller au contenu principal
Par Fondation Veolia - Publié le 8 juin 2021 - 11:06 - Mise à jour le 8 juin 2021 - 11:40
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Mobilisation pour mieux connaître et protéger nos océans

Ils produisent 50 % de notre oxygène et absorbent 25 % du CO2 que nous émettons… Les océans sont des poumons pour notre planète. Les protéger est une exigence vitale, les étudier un besoin impérieux et se mobiliser un mouvement indispensable.

Photo © Nicolas Floc'h/Fondation Tara Océan
Photo © Nicolas Floc'h/Fondation Tara Océan

Journée mondiale de l'océan 2021

Les océans sont à la fois une ressource essentielle pour l’homme et l’une des victimes de son mode de vie. Ils produisent au moins 50 % de l’oxygène de la planète et abrite la majeure partie de la biodiversité terrestre. Mais avec 90 % des populations de gros poissons déjà épuisées et 50 % des récifs coralliens détruits, nous prenons plus de l'océan que ce qui peut être reconstitué.

Les initiatives pour mobiliser l’opinion publique et identifier les solutions existent, les acteurs qui les incarnent sont bien présents. Parmi eux : la Fondation Tara Océan et la plateforme Océan et Climat.

Tara Océan : étudier le microbiome

La goélette TaraPlus d’un milliard de microorganismes vivent dans chaque litre d’eau de mer. Le constat a conduit l’équipe de la Fondation Tara Océan à vouloir en savoir plus. La Mission Microbiomes, engagée depuis six mois et soutenue par la fondation Veolia, doit permettre de mieux comprendre le peuple invisible de l’Océan. Objectif : aborder l’écosystème océanique comme un tout et, pour cela, revenir à l’essentiel, au premier acteur présent dans toutes les facettes de cet écosystème, le microbiome. De quoi s’agit-il ? Les micro-organismes marins tiennent une place essentielle dans l’écosystème océanique. Ils constituent le premier maillon d’une immense chaîne alimentaire qui nourrit, à l’autre bout, une bonne partie de l’humanité. Véritables fournisseurs de services, ces micro-algues et bactéries photosynthétiques captent aussi le dioxyde de carbone atmosphérique et délivrent en retour la moitié de l’oxygène que nous respirons chaque jour. 

La plateforme Océan et Climat pour une meilleure compréhension des interactions océan-climat

La plateforme Océan et Climat pour une meilleure compréhension des interactions océan-climat Née d’une alliance entre des organisations non gouvernementales et des instituts de recherche, la POC (plateforme Océan et Climat) regroupe plus de 80 organisations. L’objectif est de valoriser l’expertise scientifique et de porter un plaidoyer sur les enjeux océan-climat auprès des décideurs politiques et du grand public.

Avec son initiative Sea’ties, la POC s’intéresse aux conséquences de l’élévation du niveau de la mer. Elle entend faciliter l’élaboration de politiques publiques et la mise en œuvre de solutions d’adaptation pour les villes côtières exposées à ce phénomène.

Un océan en bonne santé, c'est un climat protégé.

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer