[FUSAC] La Fondation Veolia prorogée, son action s’inscrit dans la durée

[FUSAC] La Fondation Veolia prorogée, son action s’inscrit dans la durée
La Fondation Veolia, créée en 2004, est prorogée pour une nouvelle période de cinq années, soit jusqu’à fin 2023. L’occasion de revenir sur les projets de la fondation, qui reste dans la continuité de son action autour de trois grands axes : protection de l’environnement et de la biodiversité, urgence humanitaire et aide au développement, accompagnement vers l’emploi et lien social.


 

La Fondation Veolia, figure majeure du développement international

 

En moins de quinze ans, la fondation a soutenu plus de 1 350 projets en France et dans le monde entier, qui représentent pas moins de 47 millions d’euros d’aides attribuées. Forte de puissants moyens financiers et humains - le groupe Veolia étant présent sur les cinq continents -, la Fondation Veolia est devenue, en une quinzaine d’années, un acteur incontournable de l’action humanitaire sur la scène internationale.

 

Des projets innovants dans le monde entier

 

La fondation est particulièrement active sur le continent africain, autour de la thématique de l’accès à l’eau et à l’électricité. Ainsi, elle a récemment apporté son soutien à l’association Nanoé Développement, à Madagascar, pour l’expérimentation d’un nouveau modèle d’électrification solaire et décentralisée. En Ouganda, elle a testé avec succès l’Aquaforce 15 000, sa nouvelle unité mobile de traitement de l’eau en urgence, en partenariat avec Médecins Sans Frontières. En Mauritanie, en avril dernier, elle menait une étude dans un camp de réfugiés sur la possibilité de faire fonctionner le système hydraulique avec l’énergie solaire.

 

Mais l’un des projets phares de la Fondation Veolia est la mission Plastic Odyssey. Toujours à la recherches de projets innovants et impactants, la fondation a choisi de soutenir ce projet qui prévoit de lancer en 2020 un catamaran propulsé uniquement grâce à un carburant issu de déchets plastiques transformés, et qui parcourra le monde pour promouvoir le recyclage des déchets et le développement durable de manière générale. Un premier prototype, nommé “Ulysse”, a été lancé en juin dernier.

, , , ,