[EN IMAGES] Fondation Apprentis d’Auteuil : la campagne 2018 centrée sur le legs

[EN IMAGES] Fondation Apprentis d’Auteuil : la campagne 2018 centrée sur le legs
Pour sa nouvelle campagne de levée de fonds, diffusée à la télévision, à la radio, en presse et sur le web depuis le 30 juillet 2018, la Fondation Apprentis d’Auteuil a employé les grands moyens en se faisant accompagner par les agences Marcel et Iconoclast. Dans ce clip d’1 minute 50, réalisé sur le thème du legs, les sujets de la mort et de l’argent, encore tabous en France, sont abordés avec délicatesse et sensibilité. Et le message nous va droit au coeur : oui, nous avons tous quelque chose à transmettre.


 

 

Transmettre plus qu’un bien : transmettre des valeurs

 

Dès les premières secondes, nous sommes témoins de la complicité qui s’installe entre un adolescent et un vieil homme solitaire autour d’une passion commune : les échecs. Jour après jour, ces deux-là deviennent bien plus que des compagnons de jeux, et c’est une véritable amitié qui grandit sous nos yeux. Mais un jour, le vieil homme n’est plus là pour les parties d’échecs. Une femme vient alors remettre au jeune garçon l’échiquier sur lequel s’était construite leur amitié si forte. L’adolescent complète alors le jeu avec un pièce qu’il a fabriquée lui-même, pour remplacer une pièce abîmée du jeu : le roi.

 

Tout le message se résume alors à l’échiquier offert au jeune homme. Cet échiquier, c’est toute la sagesse et les connaissances du vieil homme, que celui-ci a voulu transmettre à l’adolescent après sa mort. Cet échiquier, c’est le legs et tout ce qu’il symbolise : parce qu’il porte sur des biens mobiliers et immobiliers, le legs constitue une véritable transmission de valeurs et revêt un caractère beaucoup plus personnel qu’un don monétaire.

 

La Fondation Apprentis d’Auteuil réussit le pari délicat, à travers cette nouvelle campagne, d’encourager le legs et de sensibiliser à sa cause sans tomber dans le pathos.


 

Le legs, un moyen simple et avantageux de faire un don aux fondations

 

La Fondation Apprentis d’Auteuil a choisi de cibler, dans cette nouvelle campagne, le public du troisième âge. En effet aujourd’hui, de trop nombreuses successions restent aujourd’hui sans bénéficiaires et reviennent, dans une certaine proportion, à l’État qui peut redistribuer, plus aléatoirement, entre les différentes collectivités, fondations et associations.

 

La fondation a centré sa campagne sur le thème du legs plutôt que sur la donation, car le legs présente plusieurs avantages, pour le bénéficiaire du legs comme pour le donataire. Le legs prend effet au décès du donateur et ne le dépossède donc pas de ses biens de son vivant ; de plus, le legs est beaucoup plus simple à faire qu’une donation, car il ne demande pas nécessairement un écrit authentique et peut se faire par simple testament olographe. Enfin, le legs peut se faire même en présence d’héritiers, sans préjudice de leur réserve héréditaire. Du côté du bénéficiaire du legs, lorsqu’il s’agit d’une fondation reconnue d’utilité publique - comme c’est le cas pour la Fondation des Apprentis d’Auteuil - elle sera totalement exonérée de droits de succession.


 

 

, , ,