[FUSAC] La Fondation Grameen Crédit Agricole fête ses 10 ans

[FUSAC] La Fondation Grameen Crédit Agricole fête ses 10 ans
Déjà dix ans d’engagement dans la finance inclusive et l’entrepreneuriat social pour la Fondation Grameen Crédit Agricole. Fondée en 2008 par les dirigeants de Crédit Agricole S.A. et du Pr Muhammad Yunus, Prix Nobel de la Paix 2006 et fondateur de la Grameen Bank, elle s’appuie sur la microfinance et l’entrepreneuriat social pour lutter contre la pauvreté.


 

200 millions d’euros de financements dans 38 pays

 

En dix ans d’activisme, la Fondation Grameen Crédit Agricole a apporté 200 millions d’euros de financements, principalement dirigés vers les pays de l’Afrique Subsaharienne et en Asie. Le nombre de ses bénéficiaires s’élèverait à près de quatre millions de personnes, dont 84 % de femmes et 74% de clients vivant en zones rurales. “Issue d’un partenariat unique en son genre entre un groupe bancaire et le Professeur Yunus (...), la Fondation Grameen a poursuivi son action en faveur d’institutions de microcrédit et d’entreprises de social business dont la raison d’être est une mission sociale tout en suivant un modèle économique rigoureux et viable”, détaille Jean-Marie Sander, président de la Fondation Grameen Crédit Agricole. Son action repose sur la création de schémas de coopération entre les entitées du groupe (Égypte, Inde, Maroc et Serbie) avec le monde de la microfinance. La Fondation mobilise également régulièrement les collaborateurs de Crédit Agricole. Récemment, ils se sont notamment engagés dans des missions d’assistance technique pour le dispositif “Banquier Solidaire”. Un fonds, en partenariat avec Indosuez Wealth Management et CACEIS et réunissant des investissements d’Amundi et de 13 Caisses régionales, est par ailleurs dédié au financement des économies rurales et à la finance inclusive.

 

De nouvelles perspectives pour l’avenir

 

La Fondation Grameen Crédit Agricole a déterminé trois enjeux stratégiques pour les prochaines années : la transition écologique, la transformation digitale et la structuration des filières agricoles. Un nouveau plan de développement a été établi pour la période 2019-2023, qui met l’accent “sur la consolidation de l’expertise et de l’offre de la Fondation en faveur du secteur de la microfinance, le renforcement de la résilience des économies rurales et la promotion de l’impact social et de sa mesure auprès des entités et des clients du groupe Crédit Agricole”. 200 millions d’euros devraient être octroyés d’ici 2023 à des institutions partenaires.

 

, , , ,