Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 30 novembre 2018 - 09:01 - Mise à jour le 7 décembre 2018 - 08:41
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[CHIFFRE] 85% des Français s’inquiètent du manque de moyens des associations

Dans son baromètre 2018 sur l’activité associative réalisé en partenariat avec OpinionWay, HelloAsso met en évidence l’inquiétude des Français sur l’avenir des associations. Face aux coupes budgétaires et à la baisse généralisée des financements, de nombreuses associations pourraient bien voir la pérennité de leur fonctionnement remise en question. Pourtant, les associations restent essentielles dans le quotidien des Français, qui demeurent très attachés au cadre associatif pour l’exercice de leurs diverses activités, bénévoles ou non.

[CHIFFRE] 85% des Français s’inquiètent du manque de moyens des associations

 

Les associations au cœur de la vie des Français

 

Mettre en lumière l’importance de l’activité associative dans la vie des Français, telle était l’ambition du baromètre HelloAsso 2018 “Les Français et l’action associative”. Selon cette étude, 1 Français sur 2 aurait une activité (bénévole, sportive, culturelle, religieuse, politique) en dehors de l’école/du monde professionnel, et pour 64 % d’entre eux, par le biais d’une association. Tous âges, tous sexes et tous milieux confondus, le cadre associatif reste donc très important pour les Français. "C’est le sens de cette étude : faire prendre conscience que les associations sont au cœur de notre société”, explique Ismaël Le Mouël, président et co-fondateur de HelloAsso.

 

Au-delà de l’étude de la pratique associative dans le détail, l’étude organisée par HelloAsso s’intéresse à la perception des Français sur l’utilité sociale des associations et sur leurs perspectives d’avenir. Les résultats sont édifiants : 90 % des interrogés considèrent que les associations créent du lien social, et 86 % affirment qu’elles sont indispensables dans la société. Mais surtout, les Français s’inquiètent pour l’avenir des associations : plus de 8 Français interrogés sur 10 (85 %) considèrent que les associations manquent de moyens pour poursuivre leurs activités.

 

Un avenir compromis par la baisse des financements

 

Depuis plusieurs années, les responsables associatifs tirent la sonnette d’alarme sur la question financière, dénonçant une baisse budgétaire sans précédent. Une tendance qui tend à s’aggraver avec la réforme ISF/IFI, qui aurait fait diminuer de 50 % les dons aux associations et fondations faisant appel à la générosité publique selon Pierre Siquier, président de la fondation France Générosités. Les Français, qui témoignent dans le baromètre HelloAsso de leur attachement au monde associatif, semblent désormais pleinement conscients de ce problème.

 

Pour autant, seulement 72 % des interrogés considèrent que les pouvoirs publics ne soutiennent pas suffisamment les associations : doit-on y voir un changement des mentalités selon lequel les Français ne perçoivent plus l’État comme un soutien majeur du monde associatif ? Quoi qu’il en soit, la suppression de la mention “Vie associative” dans le titre du ministre Jean-Michel Blanquer, à l’occasion du remaniement ministériel du 16 octobre 2018, n’a pas manqué d’inquiéter le secteur, qui y voit un symptôme du désengagement de l’État dans la vie associative.

 

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer