Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Un robot pour rompre l'isolement des malades

Un robot pour rompre l'isolement des malades
Le 3 décembre, l'association Laurette Fugain a remis un robot de télé-présence (AV1) à des familles de patients du service d'hématologie de l'hôpital Armand-Trousseau (Paris). Ce projet expérimental intitulé "No Isolation" sera par la suite lancé au sein des hôpitaux Robert-Debré, Saint-Louis et Gustave Roussy. Au total, 20 robots seront prêtés gracieusement pour un an à des enfants, adolescents et adultes atteints de leucémie. En investissant sur ce projet, Laurette Fugain est la première association en France à donner la possibilité à des familles d'expérimenter ce concept novateur qui vise à réduire l'isolement des malades.


Parmi les projets soutenus dans le cadre de sa mission d'aide aux patients, l'association Laurette Fugain soutient cette année un projet particulièrement novateur et porteur de sens.
Elle propose aux services d’hématologie (pédiatriques et adultes) des hôpitaux Robert-Debré, Armand-Trousseau, Saint-Louis et Gustave Roussy, de mettre gracieusement à disposition de 20 familles des robots de télé-présence.

Pour l’association Laurette Fugain, la proximité est une valeur fondamentale qui se retrouve dans le choix du financement des actions au sein des hôpitaux, au plus près des enfants et adultes atteints de leucémie. 
À la différence d'autres robots, AV1 ne reste pas avec le patient. Il est l’avatar de ce dernier. Maniable et transportable, il permet de garder le lien avec l’entourage, de se joindre à un repas en famille, à un après-midi entre amis, de renouer avec la scolarité…
Contrôlé à distance par le patient, le robot est positionné partout où celui-ci ne peut pas se rendre. Il devient ses yeux, ses oreilles et sa voix. Poser une question en classe, chuchoter une plaisanterie, exprimer sa joie ou son mécontement, AV1 transcrit en temps réel les paroles du patient et son état émotionnel.

Pour renforcer l'efficience de cette action prometteuse, Laurette Fugain va, pendant 1 an, mesurer l’impact d’AV1 sur la qualité de vie des patients qui en bénéficient. Une évaluation sera menée auprès de ces derniers afin de juger de l’intérêt réel de l’utilisation du robot.

Ce projet-pilote qui vise à rompre l’isolement lié à des longues périodes d’hospitalisation est rendu possible grâce au soutien d’entreprises mécènes (Janssen, Fondation Bouygues Telecom, Shire) et aux collectes de fonds de particuliers (école élémentaire Gerson à Paris, collège Pasteur de Neuilly-sur-Seine, coureurs de l’association sur le Marathon de Paris 2017).

À travers le projet « No Isolation », l’association Laurette Fugain est particulièrement enthousiaste à l’idée d’allier innovation et amélioration du quotidien des enfants, adolescents et adultes atteints de leucémie.

 

- - - -

En savoir plus sur le projet "No Isolation"
http://laurettefugain.org/av1-un-robot-pour-maintenir-le-lien-social

Qui sont les concepteurs d'AV1 ?
L’entreprise norvégienne No Isolation a créé AV1, 1er robot de télé-présence au monde développé spécifiquement pour les jeunes atteints d'une maladie de longue durée.
Créée en 2015, No Isolation mène un partenariat avec l’Institut Norvégien de recherche contre le cancer et l’Université d’Oslo.

 

À propos de l’association Laurette Fugain
Depuis 16 ans, l’association s’engage au quotidien dans la lutte contre les leucémies. Elle agit auprès de tous les publics concernés :  les patients et leurs familles, les chercheurs, les hématologues, les personnels soignants, mais aussi les donneurs, les institutionnels et le grand public.
Consciente que, contre la maladie, le combat doit être mené sur tous les fronts, l’association s’investit sur 3 missions :
SOUTENIR la recherche médicale pédiatrique et adulte contre les leucémies.
MOBILISER sur les dons de vie (dons de sang, de plaquettes, de moelle osseuse).
AIDER les patients et les familles.

Crédits photo : Manuelle Toussaint / Paris

 

, , , , , , , ,