Aller au contenu principal
Par JOURNEE NATIONALE DES AIDANTS - Publié le 9 mai 2019 - 14:18 - Mise à jour le 9 mai 2019 - 14:29
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Le collectif Je t’Aide publie une synthèse des demandes des aidant.e.s

Congé rémunéré, droits à la retraite, création d’un statut, … les demandes des aidant.e.s sont nombreuses et urgentes. Suite à la consultation nationale menée auprès des aidant.e.s et au débat du 12 mars dernier, le Collectif Je t’Aide publie une synthèse rassemblant les demandes des aidante.s. Cette synthèse, remise prochainement à différents ministères et notamment, à Madame la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé sera intégrée dans les actions de plaidoyer du Collectif, afin que la reconnaissance des aidant.e.s et leurs droits progressent.

Le collectif Je t’Aide publie une synthèse des demandes des aidant.e.s

Porter la voix des aidant.e.s dans le Grand Débat National

Une consultation inédite

Une consultation publique et nationale menée par le Collectif Je t’Aide, auprès des aidant.e.s pour entendre et prendre en compte leurs demandes, a permis de récolter plus de 270 contributions en ligne. C’est à partir de ces propositions récoltées qu’une conférence-débat a donné lieu à des échanges entre aidant.e.s, professionnel.le.s des collectivités et élu.e.s et de laquelle a émané une synthèse, remise récemment aux différents ministères concernés.

Une synthèse portant sur quatre thèmes dominants

Créer un statut d’aidant.e.s

« Il faudrait créer un comité de représentation des aidant.e.s pour intervenir au niveau du Gouvernement, ou désigner un Secrétaire d’Etat pour les aidant.e.s »

 

La création d’un statut est une demande récurrente chez les aidant.e.s. Créer un statut, c’est permettre une reconnaissance des aidant.e.s et donc ouvrir à des droits concrets : sociaux, fiscaux, répit, retraite, formation, congé de proche aidant.e, etc…

Faciliter la vie quotidienne des aidant.e.s

« Quand on est aidant.e, ça nous tombe dessus, on ne sait pas à qui s’adresser. Il faudrait des réponses concrètes et centralisées en un seul point pour répondre à nos questions »

A qui s'adresser pour aménager le domicile ? Comment apprendre les bons gestes ? Ai-je des droits? Les aidant.e.s témoignent de la complexité de trouver des informations sur leurs droits et les aides existantes. La centralisation des recours et des informations, la création d’un guichet unique, la formation du service public, la simplification des démarches et de l’organisation sur les territoires constituent des demandes fortes de la part des aidant.e.s..

Rendre la fiscalité plus juste pour les aidant.e.s

« L’aidé.e n’a pas demandé à être malade ou handicapé.e et l’aidant.e à suppléer aux manquements de l’Etat français  »

Trop souvent, les aidant.e.s se précarisent, alors même qu’il.elle.s rendent service à la collectivité. Exonération des impôts relative au volume d’heures d’aide, crédits d’impôts sur les équipements, les aménagements, l’aide à domicile et les hébergements, suppression de l’imposition des aides reçues (PCH), les demandes sont nombreuses.

Sensibiliser la société pour informer et repérer les aidant.e.s en situation de fragilité

« Il faudrait un budget dégagé par l’état pour réaliser une campagne de sensibilisation nationale sur la condition des aidant.e.s »

Au même titre que les grandes campagnes de sensibilisation telles « Manger 5 fruits et légumes par jour », et si l’Etat est sincère dans ses discours répétés de souhait que les aidant.e.s soient mieux identifié.e.s et reconnu.e.s, il doit mettre des moyens pour les faire sortir de l’ombre.

Retrouvez toutes les demandes du Collectif Je t’Aide et les 21 demandes adressées au Gouvernement sur : https://www.associationjetaide.org/mobilisation-porter-la-voix-des-aidant-e-s-dans-le-grand-debat-national/

 

 

 

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer