[AÀP] Associations et entreprises sociales : le Google Impact Challenge revient

[AÀP] Associations et entreprises sociales : le Google Impact Challenge revient
Le Google Impact Challenge revient en 2019 ! Pour cette deuxième édition française, le concours est axé sur la thématique de l’inclusion numérique – et de la lutte contre l’illectronisme – donc plus globalement sur les opportunités de faciliter l'utilisation d'internet pour les plus fragiles, de permettre à chacun d'apprendre à naviguer sereinement quel que soit son âge ou d'avoir les connaissances pour réussir professionnellement grâce au numérique. Comme l’édition précédente, l’enjeu financier est de taille : 4 lauréats se partageront une dotation totale de 3 millions et bénéficieront également d’un accompagnement par des salariés Google.


 

Jacquelline Fuller, présidente de Google.org, a annoncé que la structure philanthropique avait la volonté de sourcer des petites associations et des projets innovants, même peu ou pas connus. Des rencontres seront organisées dans 10 villes de France pour présenter le concours, et Google.org s’appuye sur des partenariats avec La Ruche et French Impact.


 

L’appel à projets est désormais ouvert aux entreprises ESUS

 

L’appel à projets jusqu’alors réservés aux associations est désormais ouvert aux entreprises solidaires d’utilité sociale (ESUS, qui remplissent les conditions de la loi du 31 juillet 2014 relative à l'économie sociale et solidaire, étant enregistrées en France).

 

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 5 juillet 2019, 10 projets seront sélectionnés puis suivra à l’automne une phase de vote par le public afin de désigner un “prix du public”. Un jury désignera ensuite les 3 autres lauréats parmi les 9 projets finalistes restants.



 

Les critères de sélection du Google Impact Challenge

 

Impact : Comment le projet proposé améliorera-t-il des vies et l’ensemble de la société ? Combien de personnes seront touchées et dans quelle mesure ? La mise en œuvre du projet est-elle centrée sur des travaux de recherche et des données concrètes en lien avec le problème et ses solutions ?

 

Innovation : Au cœur de votre projet, quelle idée ou technologie nouvelle lui permet de se différencier des autres, que ce soit dans son principe ou son exécution ? En quoi est-il unique ? Comment le projet envisagé utiliserait-il la technologie de façon innovante et créative pour résoudre le problème en question ?

 

Effet d'échelle : Si ce projet aboutit, peut-il facilement se développer à grande échelle ? Peut-il faire office de modèle pour d'autres initiatives ?

 

Faisabilité : L’équipe a-t-elle convenu d’un plan réaliste et détaillé pour mettre en œuvre le projet ? Les responsables de l'organisation sont-ils dynamiques et porteurs d'une vision ?

 

Il est à noter que les projets lauréats du Google Impact Challenge 2015 sont pour certains encore suivis par les équipes Google ; comme Chance (anciennement Y Generation) qui a été entièrement repensé,  a changé de modèle et de statut juridique et continue d’être financé par Google.org.

 

Google.org finance également en France des projets liés à l’emploi

 

Mme Fuller a rappelé que l’organisation finance en France depuis l’année dernière – annonce faite à l’occasion du sommet Tech For Good à l’Élysée en 2018 – trois projets (Article 1, simplon.co et Generation) avec une dotation globale à hauteur de 3 millions de dollars. Les années passées, Bayes Impact, WeTechCare ou la fondation d’Openclassrooms avaient aussi bénéficié d’un soutien financier important.

 

Google.org a une dotation indexé sur le chiffre d’affaires de l’entreprise,ce qui explique l’importance des dons. Concernant l’emploi, 100 millions de dollars ont été promis en 2018 pour soutenir (en dons) les projets qui utilisent la technologie au service de l’emploi en Europe, Afrique et Moyen-Orient.


 

Contact : impactchallengefrance@google.com

Site : https://impactchallenge-app.withgoogle.com/france-challenge/?locale=fr-fr#!/page/1

, , , ,