Aller au contenu principal
Par COJOB - Collectif Jobeurs - Publié le 7 juin 2019 - 06:43 - Mise à jour le 7 juin 2019 - 06:49
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Un immeuble solidaire à Paris géré par Plateau Urbain, Solid'Office et COJOB

Plateau Urbain, Solid’Office et COJOB proposent la mise à disposition d’un immeuble de bureaux d’environ 5 000 m² en occupation temporaire, situé dans le 9ème arrondissement de Paris, pour une durée de 12 mois. Le projet, mené en partenariat avec Société Générale Assurances, propriétaire de l’immeuble, est destiné à des associations, des acteurs culturels et artistiques, des structures de l’ESS, des jeunes entreprises et des artisans.

Un immeuble solidaire à Paris géré par Plateau Urbain, Solid'Office et COJOB

L’IMMEUBLE

Société Générale Assurances met à disposition cet immeuble de 5 000 m², composé d’environ 2 000 m² d’espaces de travail (bureaux ou ateliers). A ces espaces de travail s’ajoutent de nombreux espaces communs mis à disposition des occupant.e.s. Le bâtiment est situé à proximité immédiate des stations Le Peletier, Richelieu-Drouot et Notre-Dame-de-Lorette, directement desservi par les lignes de métro 7, 8, 9 et 12, et à 10 minutes à pied de la gare Saint-Lazare et du RER A. Très accessible, l’immeuble est situé en plein coeur de Paris et du quartier des affaires.

LE PROJET

L’occupation temporaire de l’immeuble aura une durée de 12 mois. L’intention est de rassembler dans un même lieu la plus grande diversité de pratiques - projets associatifs, économiques, culturels… - pour leur permettre de se développer, de s’enrichir mutuellement, voire de contribuer à la vie du quartier. Le projet est mené en partenariat entre Plateau Urbain, Solid’Office et COJOB.

Plateau Urbain est une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) qui propose notamment des occupations transitoires de bâtiments vacants et expérimente des modèles extra-marchands en termes d’usage de l’espace urbain.

Solid’Office propose un modèle innovant d’immobilier tertiaire solidaire, à destination de personnes en recherche d’emploi. Son offre, réservée aux personnes en recherche d’emploi, permet de bénéficier d’un poste de travail flexible pour mener à bien sa recherche d’emploi dans un cadre convivial au sein d’une communauté de chercheurs d’emplois. Les contrats sont de 6 mois maximum, et la participation de 54€TTC mensuels. L

L’association COJOB fédère et anime des collectifs de chercheurs d’emploi, au sein d’une Promo (un collectif de 10 à 15 personnes réunies chaque jour pendant un mois pour chercher ensemble et mettre leurs compétences à la disposition d’associations et entrepreneurs sociaux), lors d’événements et ateliers (comme les Youpi Matins ou les Afterworkless) ou grâce à sa plateforme de cosearching (mise en relation de chercheurs d’emploi).

L'appel à candidatures se clôture le 17 juin 2019.

Les structures sélectionnées par l’appel à candidature pourront si elles le souhaitent travailler en coopération avec COJOB et Solid’Office et proposer des partenariats et activités de bénévolat aux promotions animées par COJOB.

La sélection des occupant·e·s aura pour objectif de garantir une mixité d’acteurs et d’activités. Les projets seront retenus en fonction :

● De leur besoin en locaux (impossibilité d’accéder à l’immobilier classique)

● De leur volonté de contribuer à une démarche collective : partage de connaissance, mutualisation de matériel, dons d’heures d’entraide, envie de projets communs…

● De leur apport à la complémentarité entre occupant·e·s

● De leur apport potentiel au quartier : intégration dans des réseaux locaux, apport d’une aménité nouvelles aux habitant·e·s, rétroaction urbaine, sociale, économique, culturelle sur les alentours...

LE MONTANT DE LA REDEVANCE D’OCCUPATION

La redevance d’occupation (charges comprises, non assujettie à la TVA) s’élève pour des bureaux-ateliers à 13€/m²/mois ou 20 €/m²/mois en fonction des caractéristiques des espaces proposés. Ce projet d’occupation temporaire propose des locaux de bureaux et ateliers au prix des charges, c’est à dire correspondant à d’environ 15% du montant des loyers du marché de bureaux du même quartier. Des loyers de bureaux environ 6 fois inférieurs aux prix du marché La moyenne des bureaux de seconde main dans le quartier central des affaires est de 620 euros/m²/an . 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer