Aller au contenu principal
Par Fondation Maisons du Monde - Publié le 1 juillet 2019 - 10:48 - Mise à jour le 1 juillet 2019 - 14:17
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Voyage découverte sur le projet d'Ishpingo en Equateur

Du 30 mai au 9 juin dernier, 8 collaborateurs Maisons du Monde sont partis en Equateur pour découvrir le projet d’Ishpingo : « Lutter contre la déforestation de l’Amazonie avec les Indiens Kichwas »

Voyage découverte sur le projet d'Ishpingo en Equateur

Le séjour se déroulait dans la province de Napo, à quelques kilomètres de la ville de Tena, porte d’entrée de la forêt amazonienne dans le centre-est du pays. L’Amazonie est la forêt tropicale la plus vaste au monde. Répartie entre 9 pays, dont l’Equateur, elle renferme en son sein la plus grande réserve de biodiversité terrestre !

 

L’association Ishpingo, sur place depuis 12 ans et soutenue depuis 2018 par la Fondation Maisons du Monde, a encadré pour l’occasion les missions des 8 participants. Au programme : rencontre avec les équipes d’Ishpingo, visite de la ferme expérimentale de l’association, rencontre avec les familles bénéficiaires, sorties en forêt avec les populations locales, découverte de savoir-faire ancestraux, plantation communautaire, etc.

Ishpingo accompagne les populations Kichwas dans la préservation de la forêt d’Amazonie équatorienne grâce à l’agroforesterie : la plantation d’arbres dans les cultures. L’agroforesterie permet ainsi aux populations locales d’augmenter les rendements de leurs parcelles agricoles, notamment grâce à la plantation d’arbres fruitiers, dont les fruits peuvent être transformés et ainsi de créer une nouvelle source de revenus. Ce à quoi vient s’ajouter la culture de bois d’œuvre, qui 20 à 50 ans après la plantation de l’arbre peut être utilisé pour construire des meubles. Et le plus important : l’agroforesterie permet de limiter l’exploitation de la forêt amazonienne et donc la déforestation de celle-ci, tout en impliquant les populations locales dans la démarche !

 

Ces Solidaritrips ont donc permis aux collaborateurs de découvrir les actions d’une association soutenue par la Fondation au plus près du terrain et de témoigner de leur intérêt pour ce type d’initiatives et pour le travail des équipes et des populations locales face aux enjeux de la préservation des forêts.

« Je remercie Maisons du Monde pour m'avoir permis de vivre ces 10 jours extraordinaires, d'avoir eu la possibilité de partager pendant ce séjour la vie des Kichwas, d'apprendre de partager avec eux, de découvrir les étapes de la reforestation (en passant par le ramassage des plants en forêt, la découverte des pépinières, les greffes, ...). Cela m'a permis de voir la vie autrement et de m’ouvrir les yeux sur certaines choses. Un voyage qui fait prendre conscience de la chance que nous avons aujourd'hui et qui nous invite à faire attention à notre échelle afin de ne pas détruire leur vie à eux avec quelques petits gestes simples de la vie de tous les jours, en ciblant les impératifs et les envies inutiles qui peuvent être réduites. », Laetitia Chaulet (Magasin de Périgueux)

Un autre voyage de découverte se déroule en ce moment au Sénégal avec un autre groupe de collaborateurs Maisons du Monde, partis découvrir le projet de Nébéday. Au total, à fin 2019, ce seront 176 collaborateurs issus du siège, du réseau et de la filiale logistique de Maisons du Monde, qui auront vécu cette aventure après avoir été tirés au sort sur la base du volontariat.

 

Découvrez les photos du séjour ici !

 

 

Crédits photos : Mathieu Costa, Françoise Deletan, Imad Aghmir, Laetitia Chaulet, Dominique Archinard, Alison Moreau, Younes Fikri et Jean-Pierre Ania

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer