A Tours, le cloître des Capucins, une innovation dans l’habitat inclusif

A Tours, le cloître des Capucins, une innovation dans l’habitat inclusif
A l’occasion de l’inauguration d’une résidence intergénérationnelle à Tours le 20 septembre 2019 à 16h, Habitat et Humanisme vous invite à découvrir une réalisation exemplaire de l’Habitat inclusif, en présence Bernard Devert, Président fondateur du Mouvement d’Habitat et Humanisme.


Le 20 septembre prochain à 16h00, Habitat et Humanisme Indre-et-Loire inaugure à Tours le Cloître des Capucins, une réalisation de 31 logements à faible loyer en présence de Corinne Orzechowski, Préfète d'Indre-et-Loire, Francois Bonneau, Président de la Région Centre Val-de-Loire, Jean-Gérard Paumier, Président du Conseil Départemental, Christophe Bouchet, Maire de Tours et Bernard Devert, président fondateur du Mouvement Habitat et Humanisme.

Ce projet innovant de grande ampleur permet, en cœur de ville, l’accueil d’un public fragilisé et identifié dans le Plan Départemental pour le Logement des Personnes Démunies.

Des publics fragilisés et isolés

La maison est destinée à accueillir 3 types de publics :

•       Personnes âgées isolées, en situation de précarité physique, morale et financière...

•       Familles monoparentales (femmes ou hommes seuls avec jeunes enfants)

•       Jeunes adultes isolés (étudiants boursiers, apprentis, jeunes travailleurs ou en recherche d’emploi)

Pour ces personnes, l’habitat intergénérationnel peut constituer une étape ou le maillon manquant des parcours fragilisés (situation économique, familiale, l’âge, le handicap, ou des accidents de la vie…) ; pour les personnes âgées, il est reconnu pour prévenir la perte d’autonomie.

Un lieu de vie participatif et solidaire

Le Cloître des Capucins se veut un lieu où chacun peut valoriser ses compétences, son savoir-faire, tout en développant des liens de solidarité et d’échange avec ses voisins. L’objectif est de favoriser l’insertion de chacun à travers le « prendre soin », la création du lien social, et la reprise de l’estime de soi.

Les résidents seront accompagnés par une équipe de bénévoles d’Habitat et Humanisme Indre-et-Loire, à travers un accompagnement de proximité et l’animation du lieu, pourvu de nombreux espaces collectifs (salle d’activités, buanderie, espace numérique, espaces verts).

Une ouverture vers la cité

Le cloître des Capucins offre également aux habitants des services de proximité, ouverts sur le quartier : une crèche de 20 berceaux, un centre de soin infirmier à domicile, une halte de jour animée par l’association France-Alzheimer et une équipe de l’APAJH d’Indre et Loire. Par ailleurs, sur le même site, la société ESH Touraine Logement réalise 30 logements en accession sociale à la propriété.

Des partenaires engagés

Ce projet a bénéficié du soutien de l’Etat, des collectivités locales, d’Action Logement, la C.A.F, Touraine Logement, l’APAJH d’Indre-et-Loire ainsi que de de nombreux mécènes : Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement, Fondation de la Fédération des Promoteurs Immobiliers, Fondation Nexity, Fondation MACIF, Fondation Eiffage, Fondation de France, Sillon Solidaire, Fondation Vinci, Fondation Crédit Coopératif, Leroy Merlin, Whirlpool.

 

A propos d’Habitat et Humanisme

Depuis près de 35 ans, pour répondre à l’exclusion et l’isolement des personnes en difficulté, Habitat et Humanisme agit en faveur du logement, de l’insertion et de la recréation de liens sociaux.

Résolument tourné vers l’innovation, le Mouvement a développé des outils économiques à vocation sociale, pour financer et mener à bien son action. Habitat et Humanisme s’est donné pour mission :

-      de permettre aux personnes à faibles ressources, précarisées en raison de leur situation sociale, de leur âge, de leur handicap ou de leur santé, d’accéder à un logement décent, adapté à leur situation et leurs ressources,

-      de contribuer à une ville ouverte à tous, en privilégiant les logements situés dans « des quartiers équilibrés »,

-      de proposer un accompagnement personnalisé ou collectif pour favoriser la recréation de liens et l’insertion sociale.

En Indre-et-Loire, L’association locale Habitat et Humanisme Indre-et-Loire a été créée en 2008. Elle a réalisé une pension de famille de 21 logements à Tours et dispose d’une vingtaine de logements confiés par des propriétaires solidaires. C’est l’une des 55 associations du Mouvement Habitat et Humanisme.

 

 

, , ,