Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 29 octobre 2019 - 08:36 - Mise à jour le 30 octobre 2019 - 13:34
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[SOCIAL TECH] Speak You, la carte de restau qui parle aux personnes malvoyantes

Chaque semaine, Carenews vous présente une initiative technologique actrice de changement. Aujourd’hui, la carte parlante SpeakYou, qui permet aux personnes déficientes visuelles de se rendre au restaurant en toute autonomie. L’argent généré par les ventes permet de financer l’achat de cannes blanches ou de chiens guides. 

[SOCIAL TECH] Speak You, la carte de restau qui parle aux personnes malvoyantes

 

 

 

Directeur du restaurant orléanais El Tio, Freddy Zerbib s’est rendu compte que son menu pouvait représentait une barrière pour les personnes déficientes visuelles. L’un de ses clients malvoyants lui a indiqué prendre systématiquement le même plat que la personne l’accompagnant. La raison ? Il craignait « toujours d’importuner [ses] voisins en faisant lire la carte à haute voix ». Pour permettre à tou·t·e·s ses client·e·s de choisir de façon autonome leur plat et leur boisson, le restaurateur a eu l’idée, avec un ami concepteur de cartes sonores, de lancer un menu parlant. 

 

Une carte parlante et solidaire 

 

Carte des plats, menu du jour, carte des vins, suggestions… Chaque restaurateur·trice peut facilement réenregistrer à l’envi le message qu’il souhaite délivrer à ses clients. Un mini enregistreur numérique est relié à un micro faisant également office de haut-parleur dans l’épaisseur de la carte Speak You. Le son est réglé de façon à ne pas importuner les autres convives, et deux modèles personnalisables sont proposés à la vente. 

 

Créée en 2015, l’association Speak You a vendu ses cartes à une douzaine de restaurants, principalement à Orléans, Blois et Tours. Elle utilise les revenus tirés de ces ventes pour financer l’achat de cannes blanches ou de chiens guides, notamment via l’Association des Chiens Guides d’Orléans (ASCGO).

 

Avec le président de cette dernière, Tom Raybaud, également consultant pour la société de formation Handiwork, Freddy Zerbib a voulu aller « au-delà » de la carte Speak You, et proposer trois modules de formation. Pour chaque lot de 20 cartes acheté (pour environ 300 euros), les restaurateurs·trices reçoivent gratuitement les prémices de cette formation payante. 

 

Des formations à l’accueil des personnes déficientes visuelles 

 

L’association leur apprend les bases de l’accueil des personnes déficientes visuelles : leur ouvrir la porte à leur arrivée, leur préciser le nombre de pas à faire pour atteindre leur table,  ne pas les installer dos à un mur… L’ensemble de la formation dure trois heures : en plus des détails de cet accueil, Speak You apprend à adapter les plats en cuisine (afin, notamment, qu’ils ne nécessitent pas d’être décortiqués), ainsi que l’accueil en hôtellerie. L’objectif, pour Freddy Zerbib, est que les 207 000 aveugles et malvoyants profonds ainsi que les 932 000 malvoyants moyens en France (selon la Fédération des Aveugles de France) puissent retourner dans les restaurants.  

L’association a bénéficié de l’appui de partenaires qui lui ont apporté des idées, un soutien moral et/ou technique, ou encore une aide financière. Le groupe d’assurance-vie Swiss Life finance ainsi 50 % de la formation complète pour chaque personne souhaitant la suivre.

 

Bientôt une application mobile Speak You

 

Une application mobile et un site Internet sont par ailleurs en cours de création pour permettre de modifier les cartes à distance depuis son ordinateur ou son smartphone, notamment afin d’harmoniser l’offre des chaînes de restaurants. Les restaurateurs·trices pourront alors choisir la voix et la langue de leur choix pour s’adresser également aux touristes. Le site de Speak You devrait également bientôt proposer l’achat de cartes en ligne, et l’application permettra de géolocaliser les restaurants avec les cartes et à minima les bases de la formation Speak You. 

 

Freddy Zerbib, a pu constater les résultats de sa carte au sein-même de son restaurant. Les neuf premières années, seules 12 personnes déficientes visuelles sont venues y manger. Depuis la mise en place des cartes Speak You, il y a trois ans, elles ont été 228. 

 

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer