Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 8 octobre 2014 - 06:41 - Mise à jour le 3 novembre 2016 - 12:02
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Carla Bruni-Sarkozy dit non au harcèlement à l'école

Carla Bruni-Sarkozy a participé à une campagne québécoise contre le harcèlement à l'école.

Carla Bruni-Sarkozy dit non au harcèlement à l'école

L'ex-première dame de France Carla Bruni-Sarkozy s'est prêtée au jeu. Elle a accepté de participer à la campagne contre le harcèlement de rue menée par la Fondation quebecquoise Jasmin Roy. En effet, dans une vidéo, elle explique les conséquences du phénomène sur les enfants (décrochage scolaire notamment) et l'importance d'intervenir. 

Cette fondation Jasmin Roy a trois ans. Son but est de lutter contre un fléau qui s'est banalisé : l'intimidation. Ellle agit auprès des enfants pour influencer leurs mentalités, et propose des coffrets d'aide aux établissements. Certaines écoles peuvent bénéficier d'un projet pilote. La Fondation finance alors l'intervention d'un salarié travaillant sur la question, présent au moins un jour par semaine pendant un an (10 000 dollars canadiens).

Un adolescent canadien sur trois raconte avoir été victime d'intimidation. Cette intimidation est d'autant plus fréquente (trois fois plus) envers les enfants et ados s'identifiant comme homosexuels. La fondation Jasmin Roy sensibilise également sur l'intimidation sur Internet. Celle-ci frappe davantage les filles que les garçons.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer