Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 9 janvier 2013 - 10:47 - Mise à jour le 8 février 2017 - 11:01
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

L'innovation sociale, un nouveau moteur pour les entreprises

Notre monde bouillonne. Et les défis se multiplient : humanitaire, environnement, développement, assistance aux personnes vulnérables, autant de causes que les entreprises spécialisées peuvent aujourd'hui défendre via une nouvelle dynamique d'innovation sociale.

L'innovation sociale, un nouveau moteur pour les entreprises
Traditionnellement, on marque une séparation entre entreprises et associations dites humanitaires. Le secteur privé intervient dans une logique commerciale, les ONG en soutien aux populations vulnérables. Et si une nouvelle synergie se créait entre ces deux acteurs, en coordination avec les pouvoirs publics, afin d'offrir une réponse globale aux problèmes actuels et un soutien complet à ceux qui en ont le plus besoin ? Petit exemple : vous travaillez pour un grand constructeur automobile français. Ce constructeur alloue une partie de son budget recherche et développement à la construction de véhicules de chantier adaptés aux terrains difficiles des pays en voie de développement qui manquent d'infrastructures. Ces véhicules sont absolument indispensables à la construction d'écoles, d'hôpitaux, afin de réduire les coûts de production et de rendre les constructions durables. Vous devenez un maillon de la chaîne qui permet de créer de nombreux bénéficiaires sur le terrain. Outre le fait de pouvoir défiscaliser ce budget alloué à l'innovation sociale, l'entreprise rend des services tout en montrant son savoir-faire. L'émulation se fait au sein de ses équipes comme à l'extérieur de l'entreprise. Et ce cercle vertueux est bénéfique pour les autres acteurs, ONG, associations de la société civile, petits entrepreneurs. L'innovation créée la richesse, donc le développement. Lors de l'édition 2012 du Forum des Associations, les intervenants ont développé un plaidoyer afin de pousser les acteurs de l'entreprise: « inventer une réponse de proximité bâtie sur le terrain avec les acteurs locaux, favoriser l’hybridation des ressources pour changer d’échelle, créer une forme d’organisation différente pour travailler ensemble et construire une solution durable, rechercher le mieux-être des citoyens qu’ils soient bénéficiaires des associations ou salariés des entreprises, identifier ensemble un besoin social et co-construire une réponse innovante…» Alors l'innovation solidaire est-elle un nouvel enjeu pour 2013 ? « Oui, absolument, nous a confié Kalus Bonheim, du Programme des Nations Unies pour le Développement. Dans certaines régions, par exemple en Asie Centrale, les ressources naturelles sont mal exploitées et les bénéfices ne vont que trop rarement à la population. Au Kazakhstan, on a du mal à extraire les ressources pétrolifères, qui sont mélangées à du sable. On parle de millions de barils de pétrole, mais la population n'en voit pas la couleur. Nous avons donc lancé un appel aux entreprises spécialisées afin d'inventer les technologies qui nous permettront d'exploiter ces ressources et de redistribuer leur produit aux populations en difficulté ». A l'échelle locale, les PME innovantes, notamment les start-ups qui se sont réunies à l'automne dernier dans le cadre de la « Social Good Week », à Paris, ont aussi la possibilité d'aider en développant des technologies au service des autres. Et d'entrer dans le groupe de plus en plus grand des entreprises solidaires.
Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer