Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 8 janvier 2015 - 16:22 - Mise à jour le 11 février 2015 - 14:02
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Les « soldes solidaires », pour faire rimer shopping et générosité.

Le don de vêtements constitue un geste citoyen et solidaire à plusieurs égards : il bénéficie directement aux personnes dans le besoin, contribue à la protection de l'environnement, et permet la création d'emplois durables en lien avec la collecte, le tri et la valorisation des textiles. Pour les associations, la période des soldes représente une opportunité intéressante pour renouveler leur appel à la générosité des consommateurs et encourager les dons.

Les « soldes solidaires », pour faire rimer shopping et générosité.

Les vacances de Noël et les fêtes de fin d'année représentent la période la plus fructueuse pour les associations qui récoltent les dons de vêtements : le syndicat d'associations France générosités estime que 40 à 45% des dons ont lieu au cours de ces semaines. Les soldes d'hiver, qui débutent traditionnellement au début du mois de janvier, peuvent permettre une prolongation de ce mouvement de solidarité, notamment si des actions spécifiques sont pensées par les associations concernées et, éventuellement, les centre commerciaux avec lesquels elles peuvent collaborer.

 

C'est par exemple le cas de l'association Le Relais et des centres commerciaux de Rennes et de Nogent-sur-Oise, qui ont permis aux consommateurs, lors des soldes d'hiver de 2013, d'obtenir un billet de loterie qui leur offrait la possibilité de gagner de petits lots, en échange d'un don de vêtements.

La même année, le secours populaire de la Drôme avait inauguré la première opération de récolte de dons pendant les soldes, au centre commercial Valence 2, qui consistait à remettre aux donateurs un bon d'achat de 1 €, valable dans l'ensemble des enseignes du centre, pour chaque kilo de textile déposé.

 

Pour les soldes de janvier 2015, le secours catholique du Val d'Aran a entrepris d'afficher des prix réduits dans son magasin solidaire, qui propose des vêtements pour tous – bébés, enfants, ados, femmes et hommes. Là encore, la période des soldes aura donc été l'occasion pour certains donateurs, sans qui cette opération n'aurait pas pu avoir lieu, de faire preuve de générosité : Josiane Jacquard, présidente du comité du Secours Catholique de Colomiers, a ainsi tenu à remercier « l'association des commerçants de Colomiers village et son président, François Birolli pour les jouets qui ont été collectés en très bon état en novembre et décembre. 300 jouets ont été récoltés chez les commerçants du village ancien et ont été livrés par la Croix Rouge».

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer