Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 24 février 2015 - 14:12 - Mise à jour le 11 juin 2018 - 06:59
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

La maison Chaumet engagée en faveur de la protection des abeilles

Depuis environ dix ans, les experts internationaux tirent la sonnette d'alarme au sujet de l'inquiétante disparition des abeilles. Einstein avait déjà souligné dans une célèbre formule l'importance, pour les humains, de protéger ce petit animal apparu avant eux, il y a 45 millions d'années : « si l'abeille disparaissait de la surface du globe, l'Homme n'aurait plus que quatre années à vivre ». En effet, la survie ou l'évolution de plus de 80% des espèces végétales dans le monde et la production de 84% des espèces cultivées en Europe dépendent des abeilles. Face à ce constat, Chaumet s'est engagé à sa façon en faveur de la sauvegarde des abeilles.

La maison Chaumet engagée en faveur de la protection des abeilles

Depuis les années 1970, et plus encore depuis la fin des années 1990, de nombreuses espèces d'abeilles subissent une forte régression ou ont parfois même localement disparu. Plusieurs raisons expliquent le phénomène : des parasites, virus, champignons, bactéries, mais aussi la dégradation des habitats (urbanisation, imperméabilisation des sols etc.) et le réchauffement climatique. Les études ont montré que, si l'on additionne la mortalité hivernale à la mortalité de la saison apicole, la France présente un taux de mortalité des abeilles de 27,7 %.

La maison française Chaumet a entrepris de soutenir le programme de conservation de l'abeille noire et les actions de valorisation de l'abeille qui visent son inscription au patrimoine de l'UNESCO. Dans le cadre de sa participation à l'opération « Sauvons les abeilles », aux côtés de l'association Terre d'Abeilles – un partenariat a été établi entre les deux institutions pour la période 2009-2015. En 2007, Chaumet a lancé une collection de « bijoux abeilles » baptisée « Attrape-moi... si tu m'aimes ». Le site de la maison décrit l'esprit et les thématiques à l'origine des créations : « Les créations naturalistes s’inspirent  de la toile, tissée par l’araignée pour cueillir l’amour dans ses filets. ». Une autre collection, baptisée « Bee my love », est elle aussi dédiée à cet insecte, « icône de la maison depuis l'Empire, symbole de pouvoir et d'immortalité ». Cette collection est composée de 9 bagues qui imitent parfaitement la géométrie de l'alvéole.

Le choix de l'abeille comme thématique récurrente de la maison Chaumet n'est donc pas spécifiquement lié à son partenariat avec l'association Terre d'Abeilles, c'est au contraire l'histoire de la maison qui l'a amené à choisir ce domaine d'engagement spécifique qu'est la sauvegarde des abeilles. Si les bijoux de ces collections ne semblent pas être des produits-partages – c'est-à-dire des produits dont une partie du prix de la vente est versée à une association ou à une fondation – l'opération « Sauvons les abeilles » bénéficie en tout cas de la renommée et du prestige internationaux liés au nom du joaillier français.

Chaumet est une maison française de joaillerie, de bijouterie et d'horlogerie fondée en 1780 par Marie-Étienne Nitot. Ses engagements éthiques sont en partie dédiés à la protection des abeilles mais aussi au respect d'un certain nombre de pratiques sociales et environnementales responsables. Par ailleurs, la Maison Chaumet s'engage à ne pas contribuer au commerce de diamants bruts provenant de zones de conflit : « Chaumet certifie que tous ses diamants sont taillés auprès de sources légitimes et ne sont pas impliqués dans des conflits armés en conformité avec les résolutions des Nations Unies, sur la base de garanties écrites apportées par ses fournisseurs ».

 

Source et crédit photo

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer