Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 17 mars 2015 - 09:06 - Mise à jour le 23 mars 2015 - 09:06
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[ENTRETIEN] Daniel Verschaere, Kurt Salmon

La solidarité chez Kurt Salmon passe par le Powerday : rencontre avec Daniel Verschaere, le directeur marketing et communication interne. Dans ce cabinet international de conseil en management pas -ou pas encore- de fondation d’entreprise qui mobilise temps et argent. Mais un appel s’inscrivant dans la politique de RSE du groupe à la mobilisation des salariés pour une journée de solidarité appelée Powerday.

[ENTRETIEN] Daniel Verschaere, Kurt Salmon

Lancée en 2008 cette opération basée sur le volontariat consiste à proposer aux quelques 1600 personnes que compte le groupe de mettre une journée de travail à disposition des associations, fondations ou ONG. Initiée en France elle a essaimé en Europe puis en Asie et aux Etats-Unis où le groupe est également implanté. Cette journée dédiée à la solidarité connaît un franc succès puisque près de 70% de l’effectif de Kurt Salmon y participe. La raison ? « L’implication depuis le début du management qui participe à cette journée générant un effet naturel d’entraînement » précise Daniel Verschaere, le directeur marketing et communication interne qui a participé à la création de cette journée dès son arrivée dans le cabinet. « Le Powerday fait désormais partie de la culture de la maison, des écoles nous appellent pour savoir comment ça marche. Et nos clients apprécient puisqu’ils ne nous reprochent jamais de leur retirer nos consultants pour une journée même sur de grosses missions. »

Concrètement en mars de chaque année un appel à candidature est lancé aux associations qui veulent faire avancer un projet avec Kurt Salmon. Il peut s’agir d’actions très concrètes comme repeindre un local, défricher un sentier ou trier des vêtements. La plus grande partie des actions passe cependant par le mécénat de compétences. Les associations se professionnalisent et viennent désormais avec un cahier des charges très ciblé pour trouver des experts. Les consultants interviennent sur la gouvernance, la stratégie en particulier la stratégie digitale, la vente en ligne ou encore les outils de communication. Le cabinet ne s’engage pas sur les projets à discuter mais sur ceux à réaliser car il veut laisser quelque chose de concret à la fin de la journée. Dans le cas où les projets sont trop lourds des consultants peuvent commencer à travailler en amont pour optimiser la journée.

Pour le lancement de cette journée en 2008 Kurt Salmon s’est appuyé sur les compétences et le réseau d’Unis-Cité. Maintenant ce sont les seules ressources en interne au sein du service communication qui préparent des mois à l’avance le Powerday. Un forum des associations retenues est organisé dans les locaux de Kurt Salmon fin mai début juin. Celles-ci rencontrent les consultants pour échanger sur leurs projets qui sont ensuite lancés sur l’intranet du groupe début juin afin que chacun fasse son choix. Le closing des inscriptions ayant lieu en juillet avant le départ en vacances.En août ce sont les dernières mises au point afin que tout le monde soit prêt pour le jour J.  L’an dernier le Powerday a permis de mener à bien 36 projets pour 25 associations différentes. Parmi celles-ci on compte de grandes organisations comme des structures bien plus petites: Action Contre La Faim, Appel, Bibliothèque Pour Tous, Blue Energy, Enfants du Mékong, France Bénévolat, Laurette Fugain, Le Cavalier de Neuilly, Petits Frères des Pauvres, Classes de Glace, Valdocco……Et chaque année 20% à 30% des projets sont issus de nouvelles associations.

 

Crédit Photo 

 

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer