Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 13 avril 2015 - 06:19 - Mise à jour le 29 avril 2015 - 11:40
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Aide publique au développement : la Suède assure, la France régresse

L'OCDE vient de publier son rapport sur l'aide publique au développement, en baisse pour la France en 2014.

Aide publique au développement : la Suède assure, la France régresse

On vous en avait déjà parlé, l'aide publique au développement (APD) française a diminué en 2014 par rapport à 2013. Elle s'élève 0,36 % du PIB alors que la France s'était fixée, comme d'autres pays, un objectif de 0,7 %.

D'autres états ont diminué leur APD en 2014 : l'Espagne, le Canada ou encore le Portugal. Mais tous pays confondus, elle reste stable étant donné que certains donateurs ont été plus généreux en 2014, tels la Finlande, la Suède, l'Allemagne ou encore la Suisse. C'est ce que révèle le rapport de l'Organisation de coopération et de développement européen (OCDE). Seuls cinq états ont atteint l'objectif des 0,7 % du PIB : le Royaume-Uni, le Danemark, la Norvège, le Luxembourg et la Suède.

Il est important de noter que si certains ont baissé leurs dons, l'APD avait atteint un niveau sans précédent en 2013. Mais mauvaise nouvelle : l'aide accordée aux pays les plus pauvres a reculé de 16 %.

" Il est encourageant de constater que l’aide au développement reste à un niveau record, alors que les pays donateurs sortent à peine de la plus grave crise économique que nous ayons connue ", a déclaré le Secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurría. Avant d'ajouter : " Notre défi, comme nous finalisons les objectifs de développement de l’après‑2015 cette année, va être de trouver les moyens d’acheminer une plus grande partie de cette aide vers les pays qui en ont le plus besoin et de veiller à tirer le maximum de chaque dollar dépensé ".

Crédit photo 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer