Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 27 avril 2015 - 09:40 - Mise à jour le 18 mai 2015 - 13:47
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Le mécénat à la rescousse de l’Opéra-Théâtre de Saint Etienne

L’association pour le mécénat et le rayonnement de l’Opéra de Saint-Etienne dit AMROSE a été créée en juin 2014 dans le but de rassembler des fonds privés destinés à favoriser le développement de la programmation de l’Opéra de Saint-Etienne.

Le mécénat à la rescousse de l’Opéra-Théâtre de Saint Etienne

Présentée à la presse le 31 mars 2015, l’association réunie des personnalités de premier plan du monde lyrique en tant que membre d’honneur dont la célèbre cantatrice soprano, inoubliable Reine de la nuit, Nathalie Dessay, le chanteur ténor et chef d’orchestre Placido Domingo ou encore Roselyne Bachelot qui, outre sa carrière politique, a consacré un ouvrage à Verdi intitulé Verdi Amoureux chez Flammarion en 2013.  L’association est présidée par Jean-Louis Pichon, qui a dirigé l’Opéra-Théâtre de Saint-Etienne pendant 25 ans.

AMROSE s’inscrit dans la volonté de mettre en œuvre un mécénat de prestige pour venir en aide à une institution en crise sans pour autant oublier l’absolue nécessité de ne pas s’immiscer dans les choix de création. Jean–Luc Pichon est très clair à cet égard, déclarant à France 3 « L’objectif que nous nous fixons est d’aider à la renaissance d’un genre toujours très populaire qui se limite à la recherche de partenaires et de fonds privés, sans nous immiscer dans la programmation » et d’ajouter « Du fait de la crise sans précédent que traverse le monde de l’Opéra depuis des années, le nombre de représentations est passé à Saint-Etienne de 24 par an quand je suis parti en 2009 à 15 aujourd’hui». 

L’Opéra-Théâtre de Saint-Etienne a en effet été l’objet d’une enquête administrative portant sur les difficultés financières que l’institution rencontrait ces dernières années.  De cet audit, a résulté la suppression de pas moins de 5 postes de cadres. Selon le site de l’AMROSE, des engagements significatifs auraient déjà été pris par le Crédit Agricole Loire-Haute-loire, EDF et la STAS  (société de transports de l’agglomération stéphanoise) et des discussions avancées sont en cours avec d’autres entreprises.  

Crédit Photo

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer