Aller au contenu principal
Par Enfants du Mekong - Publié le 14 octobre 2015 - 05:51 - Mise à jour le 14 octobre 2015 - 05:56
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

17 000 kilomètres en Tuk-tuk pour scolariser des enfants d’Asie.

Quatre volontaires de l’association Enfants du Mékong s’apprêtent à relier Bangkok à Paris à bord d’un Tuk-tuk. Leur objectif : inciter de nouvelles personnes à supporter l’action de l’ONG, par le parrainage d’un enfant d’Asie du Sud-Est

Après un an de volontariat à arpenter les routes du Cambodge et du Vietnam pour l’association Enfants du Mékong, trois gars et une fille, tous les quatre volontaires, ont décidé de changer de casquette en se lançant dans une nouvelle aventure : parcourir les 20 000 km qui séparent Bangkok de Paris en Tuktuk !

Oui en Tutkuk, vous savez ce petit véhicule à trois roues que l’on voit partout en Asie du Sud-Est. Ils auront à bord une cargaison bien spéciale puisqu’ils embarqueront avec eux 100 lettres écrites par les filleuls d’Asie destinées à leurs parrains en France. Ainsi, durant quatre mois, ils deviendront les Facteurs du Mékong !

Mais quelle mouche les a piqué pour se lancer dans cette aventure ? A la suite de leur expérience d’un an auprès des enfants défavorisés, ils sont convaincus que le parrainage est une manière à la fois simple, engagée et efficace pour les aider à aller à l’école et ainsi construire leur avenir.

Présente en Asie du Sud-est depuis 1958, la principale mission de l’ONG Enfants du Mékong vise à scolariser des enfants pauvres grâce à la générosité de « parrains ». Le gros de l’action de l’association repose sur le parrainage : une personne en France choisit de donner 24 euros par mois à l’association, afin que cet argent soit versé directement à un enfant dans le besoin. Pour ne pas se limiter à une aide financière impersonnelle, Enfants du Mékong propose à parrains et filleuls d’échanger régulièrement des lettres pour apprendre à se connaître malgré la distance et les différences.

A travers leur périple, ils souhaitent communiquer sur le parrainage d’enfants. A 24€ par mois, soit 6€ après déduction fiscale ça vaut le coup, non ? Leur objectif final est de trouver au moins 100 nouveaux parrains afin de permettre à 100 enfants d’aller à l’école !

Retrouvez leurs aventures sur :

http://facteursdumekong2.com/

https://www.facebook.com/FacteursDuMekong?fref=ts

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer