Aller au contenu principal
Par Le RAMEAU - Publié le 1 décembre 2015 - 14:08 - Mise à jour le 10 décembre 2015 - 14:45
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

PHARE-Associations : Les associations co-construisent pour relever les défis des

Dans le cadre du programme PHARE de l’Observatoire national des partenariats, le 3ème volet auprès des associations a été publié le 30 novembre. Les dirigeants d’associations s’expriment sur les fragilités de leur territoire, ainsi que sur le rôle des partenariats associations - entreprises. Les 5 grandes régions sont analysées afin d’observer les spécificités territoriales.

PHARE-Associations : Les associations co-construisent pour relever les défis des

Les 6 enseignements ressortent de l’étude PHARE-Associations :

Les principales fragilités perçues sur le territoire : Les dirigeants associatifs ont une vision très claire des fragilités de leur territoire.  Dans le cadre de leurs missions de terrain, les associations identifient l’emploi (60%), le vieillissement (60%) et le lien social (51%) comme les trois premières fragilités des populations qu’elles côtoient. Pour les associations employeuses, la pauvreté arrive en deuxième position (55%).

Les associations considèrent les entreprises comme des partenaires pour agir ensemble sur les fragilités. Selon elles, l’action des entreprises doit se focaliser prioritairement sur les problématiques économiques que sont l’emploi (46%) et le développement économique (38%). De plus, elles soulignent l’importance du rôle des entreprises sur le lien social (23%).

La mobilisation des entreprises doit s’adapter en fonction des enjeux du territoire. Même si l’emploi ou le développement économique sont considérés par les associations comme la 1ère priorité d’action identifiée, les fragilités prioritaires évoluent d’un territoire à l’autre.

Les associations sont engagées avec des entreprises pour réduire les fragilités territoriales : 38% des associations développent des partenariats (53% pour les associations employeuses).

Même si le mécénat reste le mode de partenariats majoritaire (67%), on note l’émergence de nouvelles formes de partenariats : pratiques responsables (29%), coopération économique (25%) et innovation sociétale (26%)

86% des dirigeants considèrent les alliances comme source d’innovation pour répondre aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux.

Retrouvez les résultats de l’étude PHARE-Association ici et la présentation du programme PHARE de l’Observatoire national des partenariats ici

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer