Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 7 décembre 2015 - 09:57 - Mise à jour le 9 décembre 2015 - 09:22
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[EDITO] Solidarité médiatique, la palme au téléthon ... qui fait des petits !

Le week-end des 5 et 6 décembre s'est déroulé le Téléthon, rendez-vous annuel incontournable qui permet à l'AFM, association française contre les myopathies, de récolter des dons pour la recherche contre ces maladies qui touchent les muscles et handicapent lourdement la vie des enfants dont elles raccourcissent drastiquement l'espérance de vie. Cette année plus de 80 millions de promesses ont été enregistrées, et les dons peuvent encore être faits tout au long de la semaine. Cet événement mobilise pour un certain type de maladie, mais ne voit-on pas fleurir partout des initiatives qui, telles de mini téléthons, habituent les Français à donner pour différentes causes ?

[EDITO] Solidarité médiatique, la palme au téléthon ... qui fait des petits !

 L'AFM est  une association de parents et de malades qui mène un combat sans relâche contre des maladies génétiques, rares et lourdement invalidantes : créée en 1958 elle doit sa notoriété au marathon médiatique et populaire organisé chaque premier week-end de décembre pour récolter des dons et financer la recherche et le soutien aux familles.

Animations télévisuelles, courses, marchés de Noël, les villes, les entreprises et les associations rivalisent chaque année d'imagination pour récolter des dons au profit du Téléthon. Partout en France on a marché, courru, tenté de battre des records (la ville de Roanne a batt le record de paniers de basket marqués), on a fait des crèpes, organisé des ventes aux enchères, fait des concours de poésie ... Difficile de rendre compte de tout ce qui aura été fait dans le cadre de plus de 20 000 manifestations, animées par plus de 200 000 bénévoles.

Ce qui change peut-être par rapport aux années précédentes, c'est le nombre de manifestations solidaires organisées toute l'année au bénéfice de toutes sortes de causes. On commence aussi à ne plus compter les courses solidaires (Course des Héros, Odyssea contre le cancer du sein, Run & Bike de la Française des Jeux, Vertigo pour Play International...), les produits-partage (Volvic pour Unicef pour n'en citer qu'un), les journées solidaires en entreprise (avec Mécélink par exemple), ou encore les collectes de vêtements pour la Cravate Solidaire ou les Banques Alimentaires, les opérations de microDon ...

Donner en groupe, se mobiliser pour une cause, pour une association, serait-il en train de rentrer dans nos habitudes ? Espérons que les nouvelles formes de dons sur internet (crowdfunding entre autres) permettront de renforcer cette tendance !

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer