Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 9 décembre 2015 - 20:33 - Mise à jour le 7 juin 2016 - 08:46
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

La Fondation Groupama pour la santé booste la recherche pour les maladies rares

Si l'on parle de maladie rare lorsque le mal touche moins d'une personne sur 2 000, on estime tout de même que près de 3 millions de personnes en France en sont atteintes. Face au caractère exceptionnel de certaines maladies, les patients peuvent subir la double peine, car ils ne sont pas forcément assez nombreux pour que des moyens suffisants soient employés par la recherche. Pour que personne ne soit laissé sur le banc de touche dans le domaine de la santé, la Fondation Groupama pour la santé s'engage depuis 15 ans en faveur de l'innovation et la recherche contre les maladies rares et orphelines notamment à travers la remise de récompenses.

La Fondation Groupama pour la santé booste la recherche pour les maladies rares

Le travail des chercheurs progresse... Un excellent signe encouragé vivement par la Fondation Groupama pour la santé qui a organisé une soirée de remises de prix le 15 octobre dernier dans ses locaux parisiens. Forte de son expérience et des 550 projets soutenus, 29 chercheurs récompensés et près de 160 associations partenaires, la fondation a acquis ses lettres de noblesse dans le domaine de la lutte contre les maladies rares. Un engagement démontré de nouveau en 2015 où la fondation a remis la Bourse de recherche 2015 à Radhia Kacher qui effectue une thèse sur la maladie de Huntington. La jeune chercheuse en neuroscience cellulaire va pouvoir bénéficier de 100 000 euros afin de poursuivre son combat pour vaincre cette maladie incurable.

Au-delà de la recherche médicale la fondation est impliquée sur tout le territoire en apportant son aide aux associations, aux régions mais aussi en nouant des partenariats avec des structures médicales comme avec l'hôpital Necker Enfants Malades à Paris en novembre dernier. L'action de mécénat de la Fondation Groupama pour la santé concerne aussi la vie quotidienne des malades par le biais de l'innovation sociale et technologique. Le projet d'application du docteur Isabelle Kone-Paut consistant à mesurer en temps réel l’activité de 4 maladies auto-inflammatoires ou fièvres récurrentes héréditaires a séduit l'organisation caritative cette année qui lui a remis un prix. La lauréate s'est vue octroyer la somme de 20 000 euros pour que ce projet puisse devenir une réalité et être diffusé. Un coup de pouce qui peut changer la donne pour les malades !

 

Source

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer