Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 5 août 2020 - 09:00 - Mise à jour le 5 août 2020 - 09:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

5 façons ludiques et innovantes de lever des fonds

Troisième article de nos cahiers de vacances solidaires consacré au fundraising. Passage obligé pour de nombreuses causes d’intérêt général, l’exercice de la levée de fonds peut être ludique et innovant. La preuve avec ces cinq campagnes, menées en France et à l’étranger. 

L’exercice de la levée de fonds peut être ludique et innovant. Crédit photo : Carenews.

1. Des koalas en peluche pour sauver les animaux sauvages 

C’est l’objet de la récente campagne Koalas of NYC menée par l’agence new-yorkaise Cummins&Partners. Pour sensibiliser les New-Yorkais aux incendies en Australie et la menace que cela représente pour les animaux, des koalas en peluches ont été dispersées dans la ville. Grâce à un QR code présent sur l’étiquette de chaque peluche, les passants pouvaient directement la scanner et faire un don à WIRES, la plus grande organisation caritative dédiée au sauvetage des animaux en Australie. Début janvier, ce sont plus de dizaines de milliers de dollars qui ont déjà pu être récoltés.

2. Lutter contre le cancer de la prostate… en s’asseyant 

Chez les hommes, 20 % des cas de cancer dépistés sont des cancers de la prostate. Néanmoins, soignés à temps, ils guérissent dans 90 % des cas. L’organisme québécois PROCURE, qui a pour vocation de lutter contre cette maladie, donc eu l’idée de disposer des chaises bleues dans différents lieux publics. Grâce à un capteur placé à l’intérieur de l’assise, les personnes n’avaient qu’à placer leur carte bancaire dans leur poche arrière et s’asseoir. De là s’enclenchait automatiquement un don sans contact. Cette campagne « assis contre le cancer de la prostate » n’a pas été pensé au hasard. En effet, selon l’organisme, 80 % des hommes mettent leur portefeuille dans la poche arrière. Un bon moyen de  « détourner » une habitude au profit d’une cause.

3. Scanner des billets de banque pour lutter contre le Covid-19 

En partenariat avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Snapchat a développé en avril un nouveau filtre (lense) employant la réalité augmentée. Lorsqu’un utilisateur pointait un billet de banque avec son smartphone, celui-ci s’animait et proposait différentes causes qu’il pouvait soutenir. Le don n’était pas instantané, mais l’utilisateur était redirigé vers une page dédiée. Ca change des yeux de chats et autres oreilles de lapin !

4. « Swiper » sa carte bancaire dans un panneau publicitaire pour faire un don 

La campagne « The social swipe » a été imaginée par MISEREOR, une association allemande qui lutte contre la pauvreté dans le monde. Grâce à des panneaux publicitaires interactifs, les passants avaient la possibilité de faire un don de deux euros en « swipant » leur carte bancaire de haut en bas d’un écran affichant une photo impactante, comme celle d’une personne enchaînée par une corde qui se voyait libérée grâce à ce geste.

5. Ecouter un album sans musique au profit de personnes sourdes

Une grande partie des enfants sourds sont équipés d’un appareil auditif qui leur permet d’entendre les voix mais pas la musique. Accompagné par un ingénieur du son, l’INJS tente de développer un système qui leur permettrait à terme de ressentir la musique dans des salles de concert. Pour financer ces recherches, l’agence Marcel a créé pour l’INJS l’album silencieux S.O.U.R.D, disponible sur Spotify. Chaque (non)écoute, rémunérée par la plateforme, est convertie en don. Mis bout à bout, les intitulés des sept titres forment une phrase : « Jouez cet album, jouez-le en boucle, ça y est, vous faites un don pour permettre aux jeunes sourds d’entendre pour la première fois un concert ».

Lisa Domergue 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer