Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 3 mai 2016 - 10:02 - Mise à jour le 12 mai 2016 - 09:32
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[LU] Le mécénat d'entreprise : compétition entre les musées ?

Alors que les musées, en France comme à l’international, font face à d’importants défis d’ordre financiers, faire appel à la générosité des entreprises est désormais une pratique institutionnalisée au sein des grosses institutions culturelles qui doivent faire face à une concurrence accrue.

[LU] Le mécénat d'entreprise : compétition entre les musées ?

Une concurrence accrue des institutions culturelles...

On dit souvent que le recours au mécénat permet aux musées de faire face à la baisse des subventions publiques. En y regardant bien, le budget du ministère de la Culture est toutefois en hausse de 2.7%, à 7.3 milliards d’euros en 2016. Cette augmentation ne permet cependant pas de faire face à la hausse des dépenses des musées, dans un contexte de compétition accrue entre les institutions culturelles…compétition qui provoque une hausse des dépenses ! En effet, les frais de fonctionnement progressent, ce qui poussent des institutions comme le Louvre à relever le prix de ses billets jusqu’à 15 euros, suivi de près par le Centre Pompidou. Mais ce n’est pas tout : les prix des œuvres d’art explosent, 2014 avait alors marqué un pic inédit avec un chiffre d’affaires de 13.6 milliards d’euros et une croissance de 26%, alors même que le nombre d’oeuvres art vendues demeurait stable. La compétition est aujourd’hui mondiale et concerne principalement les grandes villes comme New-York, Paris ou Londres, qui se battent pour accueillir les expositions les plus prestigieuses et dorer leur image à l’étranger. Ainsi, le Louvre porte le projet de l’ouverture d’une antenne à Abu Dabi ou le Centre Pompidou qui s’est provisoirement installé à Malaga. Les institutions culturelles font aujourd’hui face à un défi financier, qu’elles ne peuvent relever qu’avec l’aide du secteur privé.

...que l’on retrouve dans la chasse aux financements privés

Dans ce contexte difficile, les musées font de plus en plus appel au financement des entreprises. Que ce soit pour financer leur besoin en fonds de roulement, faire l’acquisition d’œuvres ou encore organiser leurs expositions, les entreprises sont aujourd’hui indissociables de la politique des établissements culturels. Le financement par le secteur privé représente ainsi aujourd’hui une part importante des budgets des musées, qui ont développé leurs services dédiés à la recherche de fonds et de mécénat. Le mécénat d’entreprise représente à titre d’exemple près du quart du budget annuel des expositions présentées au Grand Palais, qu’il s’agisse de soutien financier ou de mécénat de compétence. Avantages fiscaux, contreparties, location d’espaces, culture de l’image : les raisons pour lesquelles les entreprises choisissent de soutenir des projets culturels publics sont nombreuses, si bien que développer une politique de mécénat est également devenu un « must » pour les entreprises. Les institutions culturelles sont également en compétition pour l’obtention de ces soutiens privés. Ainsi, dans le but « d’attirer » le mécène, elles mettent en place des expositions attractives, mais parfois coûteuses et impliquant une hausse de leurs dépenses... Ainsi, la course au mécénat d’entreprise encourage encore la compétition entre les différents musées, mais cette fois en renflouant leurs caisses !

 

Lire l'article du Nouvel Economiste 

 

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer