Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 15 octobre 2013 - 21:08 - Mise à jour le 5 juillet 2017 - 13:26
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

« Le gaspi, non merci » c’est chez Auchan

Début 2014 s’ouvrira l’année européenne de la lutte contre le gaspillage pour essayer d’enrayer l’explosion du gâchis alimentaire. Selon la Commission européenne 179 kilos de nourriture sont en moyenne jetés chaque année par les consommateurs de l’Union. Et si rien n’est fait ce chiffre aura progressé de 40% en 2020. Les responsables : d’abord les ménages (42%) mais aussi l’industrie agro-alimentaire (39%) et la restauration (14%) toujours selon la Commission.

Le gaspi, non merci » c’est chez Auchan

En France à l’initiative du ministre délégué à l’agro alimentaire Guillaume Garot un Pacte national contre le gaspillage alimentaire a vu le jour avec pour objectif une diminution par deux d’ici 2025. Et la journée du 16 octobre décrétée journée nationale de lutte contre le gaspillage dans toute la France. Même s’ils ne sont pas les premiers responsables du gaspillage puisque moins de 5% de celui-ci leur est imputable, les distributeurs ont été nombreux à signer le Pacte et seront nombreux à se manifester aujourd’hui. Chez Auchan et pour Pierre Frisch, le directeur Environnement du groupe « c’est l’occasion de mettre en lumière les initiatives déjà prises ou à venir ». Comme les 13,5 millions de repas donnés l’an dernier aux banques alimentaires, la vente de produits en vrac permettant d’acheter juste la quantité souhaitée ou encore les opérations mensuelles « BOGFL » (Buy One Get One Free Later) à l’image de ce que font déjà les anglo-saxons. Lancées au printemps dernier ces opérations promotionnelles permettent pour l’achat d’un produit de disposer de celui offert seulement la semaine suivante.

Le Pacte proposé par le ministre est aussi selon Pierre Frisch l’occasion de coordonner l’action des distributeurs, de l’industrie agro-alimentaire et de l’administration. Pour éviter par exemple l’utilisation de barbarismes compris des seuls professionnels. Quel consommateur fait en effet bien la différence entre la DLC (date limite de consommation) et la DLUO (date limite de consommation optimale) qui ne signifie pas qu’un produit est impropre à la consommation passée cette date ?

Pour limiter le gaspillage engendré par les idées toutes faites des opérations d’affichage sont mises en œuvre à l’initiative de chaque magasin Auchan en France avec le slogan fédérateur « Le gaspi, non merci ».

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer