Aller au contenu principal
Par Collectif Je t'Aide - Publié le 2 octobre 2020 - 15:14 - Mise à jour le 2 octobre 2020 - 15:23
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

6 Octobre : Journée Nationale des Aidant.e.s

24H/24, 7 jours /7, 365 JOURS PAR AN DU RÉPIT POUR LES AIDANT.E.S ! Aller au cinéma, sortir entre amis, se rendre à son cours de sport, prendre rendez-vous chez le médecin, toutes ces situations qui sont normales et fréquentes pour la plupart d’entre nous ne sont plus envisageables pour de trop nombreux.ses aidant.e.s, qui ne peuvent plus souffler ou s’occuper d’eux-mêmes depuis des années. Interrogé.e.s par le Collectif Je t’Aide, les aidant.e.s ont voté pour que le répit soit la thématique de la 11ème Journée Nationale des Aidant.e.s, le 6 Octobre prochain. Cette journée sera l’occasion de s’informer sur les aides et les offres de répit existantes, mais aussi d’obtenir des conseils auprès de tous les acteurs.rices engagé.e.s dans l’accompagnement des aidant.e.s. Au-delà de ce rendez-vous national, ce sont toutes les régions qui vont célébrer cette journée de mobilisation grâce à des centaines d’événements organisés partout en France .

Un besoin de répit encore plus crucial depuis la crise sanitaire

« J’ai reçu un appel de l’hôpital m’informant de la sortie de mon père diabétique, amputé des deux jambes, sous dialyse, encore en rééducation. Il fallait faire de la place aux malades du Covid-19» .

Les aidant.e.s ont été mis.e.s à rude épreuve depuis le début de la crise sanitaire. Beaucoup ont dû récupérer leur proche à cause d’une sortie d’hôpital précipitée, face à la crainte de laisser leur proche dans un Ehpad, ou encore s’occuper 24h/24 de leur enfant en situation de handicap, les structures d’accueil ayant fermé leurs portes.

Plus que jamais les aidant.e.s ont besoin de souffler afin de pouvoir mieux accompagner leur proche dans la durée. Et pourtant peu d’aidant.e.s s’accordent des moments de répit. Les conséquences peuvent s’avérer dramatique : épuisement, stress chronique pouvant même conduire à un burn-out. S’occuper d’un proche au point de s’oublier soi-même n’est pas acceptable.

6 OCTOBRE 2020: JOURNÉE NATIONALE DES AIDANT.E.S : aider ne devrait plus être un combat

Complexité des démarches, manque de structures d’accueil des proches, difficultés financières, … 11 millions d’aidant.e.s s’occupent d’un proche en perte d’autonomie, malade, en situation de handicap, pour certain.e.s d’entre eux, 24H/24, 7 Jours/7, 365/an. Aider au quotidien relève trop souvent du parcours du combattant !

Faciliter l'accès à l'information, faire connaître les aides existantes, trouver des informations auprès des structures locales, mobiliser tous les acteurs.rices du soutien aux aidant.es, telles sont les missions de l’Association Je t’Aide à l’occasion de cette 11ème édition.

Le 6 Octobre, de nombreux événements, virtuels ou en présentiel seront organisés dans toute la France. Associations, entreprises, collectivités, établissements d’accueil, centres de soins, professionnel.le.s de l’accompagnement du secteur médico-social organisent des manifestations pour informer les aidant.e.s sur leurs droits et toutes les aides à leur disposition. La JNA est l'événement qui mobilise tous.tes les acteurs.rices impliqué.e.s dans l’accompagnement des aidant.e.s.

En savoir plus

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer