Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 15 septembre 2016 - 15:25 - Mise à jour le 22 septembre 2016 - 09:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[MERCREDI EN IMAGE] Le manuel pour lutter pour les préjugés sur la pauvreté

La 3e édition du petit livre anti-idées reçues d'ATD Quart Monde paraîtra le 3 octobre prochain. Cassant les préjugés et répondant à plus d'une centaine de fausses affirmations, il vise à faire changer le regard des Français sur la pauvreté.

[MERCREDI EN IMAGE] Le manuel pour lutter pour les préjugés sur la pauvreté

Un franc succès, pour un petit manuel essentiel

« Les pauvres sont des fraudeurs », « ils ne veulent pas travailler », « on ne vit pas trop mal avec le RSA »... Autant d'idées reçues, contre lesquelles se bat ATD Quart Monde à l'aide de son manuel En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté. Conçu pour être accessible au plus grand nombre, ce petit livre est paru pour la première fois en 2013, avant d'être mis à jour en 2014, puis cette année. Depuis sa création, il a connu un grand succès : plus de 35 000 exemplaires ont été écoulés en librairie et plusieurs dizaines de milliers ont été diffusés par des associations. L'édition 2017, vendue 5 €, comprend 224 pages et défait 117 idées reçues.

Quelques exemples de préjugés sur la pauvreté

En démontrant que la stigmatisation et l'exclusion des personnes défavorisées sont uniquement basées sur des préjugés, le manuel d'ATD Quart Monde invite le lecteur à porter un regard différent sur la pauvreté et à se montrer plus solidaire. Il met en lumière des idées fausses sur les pauvres comme :

« Les plus pauvres votent Front National » : au contraire, les personnes en grande précarité votent plutôt à gauche ;

« Un réfugié, une fois entré en Europe, peut s'installer dans le pays de son choix » : c'est faux, un réfugié voulant s'installer dans un pays européen est soumis aux mêmes exigences qu'un autre étranger ;

« Ce sont les jeunes des quartiers défavorisés qui s'engagent dans le djihadisme » : non, les jeunes attirés par le terrorisme viennent de tous les milieux sociaux.

Crédit photo : ATD Quart Monde

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer