Aller au contenu principal
Par Solthis - Publié le 28 septembre 2016 - 13:50 - Mise à jour le 28 septembre 2016 - 13:55
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Solthis a formé 50 médecins et biologistes guinéens

Dans le cadre de la mise en œuvre de la subvention du Fonds Mondial en Guinée et à la demande du CNLS, Solthis coordonne la première étude, à l'échelle de l'ensemble de la Guinée, sur la résistance du VIH aux antirétroviraux, sur l'observance au traitement antirétroviral et la prévalence des hépatites virales.

Solthis a formé 50 médecins et biologistes guinéens

Cette étude va débuter en Octobre pour une durée de 1 an. Elle va permettre de recueillir des informations sur 460 personnes débutant un traitement antirétroviral (TARV) dans l'un des 20 centres de prise en charge sélectionnés sur l'ensemble du territoire national. Ses principaux objectifs sont de connaître la fréquence des souches de VIH résistantes aux ARV, de documenter l'observance des patients ainsi que les dispositifs d'appui à l'observance disponibles dans les différents centres. Cette étude permettra aussi d'évaluer la fréquence des co-infections par les virus des hépatites B et C.

La première phase préalable au démarrage de l'étude a consisté à former une cinquantaine de médecins et de biologistes travaillant dans les principaux centres de prise en charge du pays. Ces futurs investigateurs de l'étude ont été formés avec une méthodologie participative incluant des jeux de rôle insistant sur le respect de l'éthique inhérent à toute recherche médicale.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer