Mal-logement en France : Les Toits de l’Espoir soufflent leur 20e bougie

Mal-logement en France : Les Toits de l’Espoir soufflent leur 20e bougie
3,8 millions de personnes sont mal-logées en France selon la Fondation Abbé Pierre (Les chiffres du mal-logement 2016). Un chiffre à mettre en résonance avec l'actualité et les actions des associations et entreprises qui oeuvrent à pallier ce problème majeur. En 20 ans d’existence, les Toits de l’Espoir ont permis à plus de 2 500 familles de bénéficier d’un logement décent. Le succès de cette entreprise du Relais repose en grande partie sur un mécénat solide et un vaste réseau de partenaires.


9 000 personnes relogées

Depuis 20 ans, la création de logement social constitue le cheval de bataille des Toits de l’Espoir. Créée en 1996, cette entreprise du Relais appartenant au mouvement Emmaüs a franchi la barre des 2 500 logements rénovés (2 508). Au total, plus de 9 000 familles menacées de mal logement ont pu être relogées dignement. Cette réussite est le fruit d’une mobilisation collective. En effet, les Toits de l’Espoir sont soutenus depuis deux décennies par de fidèles mécènes publics et privés. Par ailleurs, l’entreprise dispose d’un large réseau de professionnels du bâtiment qui garantit la qualité des travaux réalisés. « Vous achetez un logement insalubre. Vous le faites rénover et vous vous engagez à le louer à des personnes défavorisées pendant 10 ans pour un loyer de 5,54 €/m² », rapporte Marc Mordacq, responsable des Toits de l’Espoir. Un concept relativement simple sans coût réel pour l’Etat qui a permis de créer l’équivalent de 120 emplois en 20 ans.

Un accord gagnant-gagnant

Comme le souligne Marc Mordacq, tous les acteurs concernés tirent leur épingle du jeu. « Le propriétaire bénéficie de subventions de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) à hauteur de 350 €/m² pour réaliser les  travaux et d’aides des communautés des communes. » Depuis 2011, les Toits de l’Espoir possèdent un nouveau dispositif : Solidaritoit. Cette agence immobilière solidaire a pour objectif d’encourager propriétaires et locataires à prendre des décisions responsables en matière de logement.

, , , ,