Aller au contenu principal
Par Enfance et Cancer - Publié le 22 décembre 2013 - 09:33 - Mise à jour le 8 juillet 2014 - 23:09
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

« Les règles d’or pour prévenir les cancers »

« Les règles d’or pour prévenir les cancers », article d’Isabelle Ampart, tiré du Journal de l’Institut Curie n°96, page 7 : Le risque de développer un cancer est fortement influencé par notre mode de vie et notre environnement.Selon les experts, 4 cancers sur 10 pourraient être évités en modifiant certains de nos comportements.

"Tabac : j’arrête !

Le tabac provoque près de 90 % des cancers du poumon et joue un rôle considérable dans l’apparition de nombreux autres cancers. Ainsi, sans tabac, près de 30 % des décès par cancers pourraient être évités. Cinq ans après la dernière cigarette, le risque est déjà réduit de moitié !

Alcool : je modère ma consommation

Près de la moitié des Français ignorent que l’alcool augmente le risque de cancer, y compris pour des

consommations quotidiennes modérées. Les effets nocifs sont renforcés si l’alcool est associé au tabac. Plus que le type de boisson, c’est la quantité d’alcool ingérée qui est en cause. Une consommation de deux verres par jour, jusque-là réputée modérée, ne l’est pas. Mieux vaut se réserver pour des occasions exceptionnelles.

Alimentation : je diversifie

Une alimentation diversifiée, riche en fibres, en fruits et en légumes prévient la survenue de cancers. A contrario, trop de sel et trop de viande rouge et de charcuterie constituent des facteurs de risque, tout comme le surpoids. Mieux vaut donc manger sain, équilibré et sans excès.

Activité physique : je « bouge » régulièrement

C’est prouvé : une activité physique régulière réduit le risque de développer certains cancers. Chez

les personnes ayant eu un cancer, bouger permet d’améliorer la qualité et la durée de vie, et contribue à diminuer le risque de rechute. Les experts recommandent au moins 30 minutes de marche par jour ou l’équivalent : monter les escaliers, faire les courses à pied, par exemple.

Environnement : je suis vigilant

Certains éléments de l’environnement sont cancérigènes :

• rayonnements UV ;

• amiante, particules fines émises par les moteurs Diesel, polluants de l’air intérieur de nos maisons (tabac, produits d’entretien…) ;

• « perturbateurs endocriniens » (pesticides, bisphénol A)… Il faut donc rester vigilant, éviter les expositions à risque et bien aérer son habitation. Et aussi bien respecter les modes d’emploi et la réglementation.

Moral : je reste positif

Se forger un moral d’acier, et l’entretenir, aurait un effet sur le cancer et sur l’efficacité des traitements ou l’amoindrissement des effets secondaires. Des études sont en cours. »

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer