Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 7 avril 2017 - 08:43 - Mise à jour le 25 avril 2017 - 08:33
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[POSITIVONS] Un jeune SDF trouve un travail et un toit grâce à une passante

Victor Hubbard a 32 ans. Il a vécu à la rue pendant trois ans, jusqu’à ce que Ginger Jones, une Américaine décide de faire quelque chose pour lui. Aujourd’hui, Victor est en pleine réinsertion et cherche un logement.

[POSITIVONS] Un jeune SDF trouve un travail et un toit grâce à une passante

La rencontre du jeune SDF avec Ginger Jones a changé la donne

 

Ginger Jones est une Américaine qui travaille dans le quartier de Clear Lake, à Houston (Texas). Elle y est la patronne de l’école de cuisine Art of The Meal. Tous les jours, en allant au travail, elle croisait le chemin de Victor Hubbard. Le jeune homme était toujours au même endroit, sur un carré de pelouse au coin des rues El Camino Real et Nasa Road 1. Peu importe le jour ou le temps qu’il faisait, le jeune homme était assis là. Au bout d’un certain temps, l’Américaine a décidé de lui venir en aide.

 

Elle a commencé à déjeuner avec lui de temps en temps pour bavarder, puis tous les jours. Elle a fini par apprendre que Victor avait 32 ans et qu’il attendait sa mère depuis trois ans. Un jour, elle lui a dit de s’asseoir là en attendant qu’elle revienne. Ce qu’elle n’a jamais fait. Victor, qui souffre de troubles mentaux, est resté durant toutes ces années au même endroit dans l’espoir qu’elle revienne.

 

Une amitié qui va changer la vie de Victor Hubbard

 

Très vite, la patronne de l’école de cuisine et le jeune sans-abri deviennent amis. Ginger Jones ouvre alors une page Facebook « This is Victor » et en appelle à la solidarité des internautes. Devenue virale, la cause de Victor réunit plus de 48 000 internautes. Ginger Jones ouvre alors une levée de fonds sur le premier site mondial de collecte de fonds sociaux, GoFundMe, qui lui permet de récolter 30 000 dollars.

 

Autant d’argent qui a permis à l’Américaine de payer les soins de Victor, qui traite aujourd’hui ses troubles mentaux et délaisse son carré de pelouse pour aller vivre avec sa bienfaitrice et sa famille. Après être parvenue à trouver les papiers d’identité du jeune homme, Ginger Jones l’a embauché dans son école de cuisine, et a finalement trouvé un travail à Victor dans un restaurant de hamburger. Les deux amis sont maintenant à la recherche d’un logement pour Victor, qui va pouvoir commencer une nouvelle vie. La médiatisation de son histoire a de plus permis à l’ancien sans-abri de reprendre contact avec son oncle et une rencontre avec sa mère devrait avoir lieu sous peu.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer