Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 28 juin 2017 - 10:25 - Mise à jour le 30 juin 2017 - 08:33
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[#STREET] Un éboueur ouvre une bibliothèque en Colombie

Toutes les semaines, l’équipe de Carenews déniche des initiatives qui prennent vie dans les espaces publics, afin de favoriser le « mieux vivre ensemble ». Cette semaine, direction Bogota en Colombie. Un éboueur y a ouvert une bibliothèque gratuite chez lui avec 25 000 ouvrages qu’il a trouvés dans les poubelles au cours des 20 dernières années. Il offre également des livres aux lecteurs et aux plus défavorisés afin de transmettre sa passion pour la lecture.



[#STREET] Un éboueur ouvre une bibliothèque en Colombie

José Alberto Gutierrez, le « Seigneur des livres » de Bogota

 

Son histoire a fait le tour du monde. Né en Argentine, José Alberto Gutierrez sillonne depuis 20 ans les rues de la capitale de Colombie pendant la nuit, au volant de son camion-poubelle. Passionné de lecture, il récupère tous les livres qu’il trouve dans les ordures. Il a amassé tellement d’ouvrages, près de 25 000, qu’il a créé une bibliothèque gratuite chez lui baptisée « La Force des Mots ». Sur une surface de 90 m2, au rez-de-chaussée de son domicile, il invite le grand public à emprunter tous les ouvrages réunis en 20 ans. Surnommé le « Seigneur des livres », il fait également don d’ouvrages à des associations et à des écoles situées dans des régions isolées et défavorisées de Colombie, contribuant ainsi à sa façon à la diffusion de la culture.

 

Un hôpital des lettres pour réparer les livres abîmés

 

Littérature sud-américaine, européenne, russe : il y en a pour tous les goûts dans la bibliothèque de José Alberto Gutierrez. La première œuvre récupérée en 1997 fut Ana Karénine de Léon Tolstoï. Les voisins du quartier ont commencé à lui emprunter des livres pour que leurs enfants puissent faire leurs devoirs. C’est ainsi qu’il s’est aperçu qu’ « il y avait un manque dans le quartier », assure-t-il. Son épouse, Luz Mery, a fondé en parallèle un hôpital de lettres. Elle recoud et remet à neuf les livres abîmés, afin qu’ils puissent avoir une seconde vie.

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer