Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 12 juillet 2017 - 12:15 - Mise à jour le 26 juillet 2017 - 06:47
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[SOCIAL TECH] En Argentine, un réveil inventé pour protéger la biodiversité

La Fondation Banco de Bosques lance un réveil hors du commun qui permet de protéger les forêts argentines au réveil, simplement en écoutant de la musique. Cette initiative originale a été rendue possible grâce au soutien de Spotify.

[SOCIAL TECH] En Argentine, un réveil inventé pour protéger la biodiversité

 

 

La musique pour lutter contre la déforestation

En Argentine, plus de 300 000 hectares de forêt disparaissent chaque année. Afin de sensibiliser le grand public et de collecter des fonds pour lutter contre la déforestation, la Fondation Banco de Bosques a conçu un réveille-matin révolutionnaire qui reverse automatiquement de l’argent lorsqu’il est activé. À l’heure programmée, le réveil émet des sons d’animaux et des bruits de forêt pour vous extirper en douceur des bras de Morphée. Le concept séduit tellement qu’il a été relayé par plusieurs médias et que l’application mobile dédiée a déjà été téléchargée par plusieurs milliers d’utilisateurs dans 45 pays. Si l’on en croit ses créateurs, l’appareil contribue à la protection de près de 800 espèces.

Spotify, un acteur clé de ce projet solidaire

Difficile de comprendre a priori comment un réveil peut replanter des arbres. Pourtant, le mécanisme n’est pas si complexe en soi. Il est juste ingénieux. Une agence spécialisée (Wunderman) a enregistré différents sons (bruits de forêt, cris d’animaux) qui ont été ensuite hébergés sur Spotify. Une application mobile, pour le moment uniquement disponible sur Google Play (Android) et prochainement dans l’App Store (iOS), se connecte à Spotify lorsque le réveil sonne. Pour chaque son écouté, des royalties sont reversées à la Fondation Banco de Bosques. Ces droits d’auteur servent ensuite à financer des actions destinées à protéger l’environnement.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer